Skip to main content

L’Essentiel du CSEE LEVALLOIS • Avril 2024


L’Essentiel des questions à la
Direction du Développement

Pour la direction, l’année 2024 a bien commencé :

le solde de contrats est positif en auto et en habitation. La Santé est un peu en retrait. La tendance est bonne en Epargne, notamment en affaires nouvelles.
Le taux de chute baisse en HB et augmente en Auto.

Une attention particulière va être portée aux affaires perdues dans les 3 mois à venir (augmentations tarifaires).

La DMC va rester à 351 secondes malgré la lourdeur des contraintes administratives. Le temps consacré à l’utilisation de la démat interactive a été neutralisé : c’est une mesure temporaire pour s’approprier le nouvel outil.

 LES LEVIERS DE RENTABILITÉ POUR GMF EN 2024 SONT : 

L’accompagnement des revalorisations tarifaires

La Qualité des souscriptions

(100% des contrôles faits en Agences et en CCC, 88% des contrôles conformes et 12% de la production Auto fait l’objet d’un contrôle de 1er niveau)

La surveillance du portefeuille

Toutes les compagnies vont augmenter leurs tarifs, notamment avec la flambée du coût moyen, de la fréquence sinistres et des sinistres graves en habitation. En 2 ans les hausses de tarifs sont dans la moyenne du marché.

La direction est confiante malgré ce qui s’est passé à la MAAF dont les échéances sont toutes au 1er janvier.

L’Essentiel des questions à la
Direction Indemnisation

L’activité est toujours importante avec des évènements climatiques répétitifs.

Malgré les évènements climatiques récents, les volumes de déclaration ne sont pas conséquents mais se rajoutent à l’existant.efus ont été actés. Les autres « n’auraient pas souhaité renouveler leur télétravail. »

La joignabilité s’améliore, notamment en SST IARD avec un taux de joignabilité de

 70% 

Le soutien des CG autos aux CG IARD s’est arrêté le mois dernier, ce qui a permis de réduire les stocks et les AGD 4R et IARD. Chaque CG auto aura consacré

3 journées d’aide  

pour 1 CG IARD.

L’OAD (Outil d’Aide à la Décision) a été déployée sur tous les CG IARD. L’outil est toujours en cours d’appropriation et semble être apprécié des équipes.

Depuis la semaine dernière,
​la démat intelligente a été déployée à tous les CG.

Les outils livrés dernièrement vont favoriser l’ergonomie, le lien avec le sociétariat et des fonctionnalités pour les gestionnaires.

Concernant l’organisation des CG, la direction rappelle que la présence obligatoire de l’encadrement (RCG, RG, POP et ATS) est souhaitable chaque jour. La règle est la présence de 2 encadrants dont 1 manager même si aucune note de services n’en fait état.

Des entretiens ont permis d’identifier des pistes de travail et de mettre en place des actions à tester.

Quelques collaborateurs (moins de 10 en 2023) ont des difficultés

La DAV va mettre des moyens supplémentaires pour leur permettre de revenir dans leur activité avec un plan de soutien : le CF bénéficie d’observations terrain plus fréquentes avec le MCV (1 fois/mois a minima), l’Expert secteur ou un formateur. Il y a souvent plusieurs problématiques à traiter et à prendre dans le bon ordre.

Les personnes concernées sont des CF expérimentés

En 2024, sur  ​9 personnes ​, le plan de soutien a été arrêté pour  3 CF . Sur les  6 restantes , la moitié n’a plus besoin d’autant de soutien et 3 CF vont continuer à être dans un plan de soutien. 

  • Dénonce ces conclusions malheureuses et incite la DAV à mieux accompagner ou réorienter ceux qui ne sont pas aux attendus.
  • Demande aussi que ce plan d’accompagnement soit prolongé car il serait regrettable que la direction pousse vers la sortie ces CF.

Ce plan d’accompagnement inquiète les salariés.

La direction nous dit comprendre cette inquiétude et son objectif est de remettre le salarié dans une dynamique.
Bien que les objectifs ne soient pas revus pendant cette période d’accompagnement, nous insistons sur la pression mise, notamment avec l’objectif des transferts Pacte d’une année à faire en un trimestre.