Skip to main content

Final des négociations salariales • La CFDT transforme l’essai en faveur de votre pouvoir d’achat

Une enveloppe définitive de 4,5 % de la Masse Salariale répartie entre Augmentations Générales (AG) + Augmentations Individuelles (AI) + Gratifications :

1 AG payée à partir de mars avec effet rétroactif au 1er janvier 2024
2 AI payée à partir de juillet avec effet rétroactif au 1er mars 2024
3 Gratifications payées sur juillet

Le plancher actuel de 1 550 €, datant du Statut Commun en 2018, n’avait jamais été revu malgré nos nombreuses demandes. 

Ce minimum de Prime Vacances est loin d’être anodin. Le montant du plancher impacte plus de 12 000 salariés dans le Groupe. Cette revalorisation représente 1,5 million d’euros qui s’ajoute aux 63 millions d’euros déjà obtenus.

Versement mensualisé :
La revalorisation s’effectuera à compter de la paie de mai à effet rétroactif au 1er janvier 2024.
Nouvelle mensualité = 135,40 €

Versement unique sur la paie de mai :
La période de référence étant du 01/06/2023 au 31/05/2024, le calcul se fera sur la base de 1 550 € du 1er juin au 31 décembre 2023 et sur la base de 1 625 € du 1er janvier au 31 mai 2024.
Soit (1 550 x 7) + (1 625 x 5) / 12 = 1 581,25 €
Vous avez toujours la possibilité de demander la mensualisation en sortant du groupe fermé de façon définitive (demande via le formulaire ADP).

Grâce aux revalorisations salariales et du plancher de la prime vacances, l’enveloppe allouée de 5 % couvre largement l’inflation constatée sur 2023.  

Afin de revaloriser les salaires les plus bas et de rester attractif sur le marché de l’emploi, nous avons été entendus. La revalorisation est uniforme, forfaitaire et conséquente :

Un dispositif spécifique pour les managers de Proximité classe 5 et les managers d’Expertise ou de Coordination classe 6 :

À NOTER :

Ce New SMA Covéa prendra effet en septembre 2024. Il impactera à la hausse votre prime d’expérience ou d’attachement et votre changement de degré dans ACAA entre autres.

Jamais revu depuis 2018, il était nécessaire d’inscrire noir sur blanc nos revendications âprement négociées cette année et les dernières années :

Le New SMA Covéa ne sera plus désormais calculé à partir du Revenu Minimum Annuel (RMA) de la branche. Il fera désormais partie des négociations salariales annuelles. Deux points spécifiques sont à noter:

  1. La P3CO est définitivement exclue du calcul du New SMA Covéa. 
  2. Le dispositif pour les managers classe 5 et 6 est entériné : New SMA Covéa + 2 000 € + exclusion de la P3CO.

La prime d’expérience ou d’attachement est versée par anticipation dès la première année révolue. Elle sera calculée sur le New SMA Covéa. Nous sommes les seuls dans la branche à bénéficier de ce dispositif dès un an révolu d’ancienneté.

Le plancher de la prime Vacances est porté à 1 625 €. Tous les salariés ayant une rémunération mensuelle inférieure à 3 250 € brut, équivalent temps plein, sont impactés par cette revalorisation.

AUGMENTATIONS SALARIALES : LA CFDT AU RENDEZ-VOUS 

L’implication et la motivation de votre équipe CFDT a su faire infléchir la Direction sur les négociations salariales avec des AG et AI de haut niveau pour tous, et même sur des positions dogmatiques comme la prime Vacances.

La CFDT a su concrétiser des propositions débouchant sur une négociation salariale 2024 qui est l’une des meilleures de la profession.