Élections 2023 – Métiers de l’itinérance


ROAD TRIP VERS PLUS DE RECONNAISSANCE

CHECK POINT 1
CARNET DE VOYAGE DES 4 DERNIÈRES ANNÉES

Largement impactés dans vos missions par la crise sanitaire, vous avez été aussi les premiers à reprendre une activité en présentiel chez les courtiers, les agents et les clients. Fort de nos demandes et au regard des différentes situations, un accompagnement spécifique sur vos rémunérations variables a été consenti par vos Direction Métiers. 

De plus, pour les inspecteurs éligibles, la prime d’itinérance fut maintenue. Et enfin, pour tous les itinérants, le kilométrage professionnel a été analysé pour ne pénaliser personne en cas de changement de véhicule. 

Nos actions concrètes sur vos rémunérations variables : 

Neutralisation des impacts de la crise sur vos rémunérations variables. 

Par voie d’avenant, obtention 3 années de suite d’une variable complémentaire de 2000 € pour les IMA et pour tous les autres inspecteurs, une révision des critères pour une meilleure accessibilité à vos variables. 

Un nouveau système de rémunération MMA Cap favorisant des commissions régulières et dans une moindre mesure, l’obtention d’une prime sur objectifs. De plus, en prévision du MODOP, une compensation financière pendant 2 ans sur les portefeuilles transférés a été négociée, tout comme l’augmentation du fixe des CCS, l’accès à la médaille du travail… 

Un avenant chez MMA Cap pour rémunérer le selfcare. 

Une veille continue lors des concertations annuelles et des comités de suivi des rémunérations variables afin d’obtenir des réajustements. 


CHECK POINT 2
VOS CONDITIONS DE TRAVAIL 

Les spécificités de vos métiers ne doivent pas se réaliser au détriment de vos conditions de travail. 
Les nouveaux outils comme le DRM, la multiplication des Skypes, le retard pris sur l’extranet courtage côté IARD et Vie, les changements de politique de commissionnement des apporteurs, le durcissement des politiques de souscriptions, les dysfonctionnements informatiques, la gestion des sinistres… ont conduit à la dégradation de vos conditions de travail et une augmentation de la charge de travail. 
Notons plus particulièrement que le déploiement d’ECLA chez les agents a été une charge de travail importante des inspecteurs MMA sur 2022. 
Après les efforts consentis, il va falloir retrouver de la sérénité au travail. L’inspection n’est pas responsable de la politique commerciale, de la dégradation des relations avec les agents généraux / courtiers et de la modification du comportement de nos sociétaires. 

LES FRAIS PROFESSIONNELS

Bien que la charte des frais professionnels soit une décision unilatérale de l’employeur, la CFDT est votre porte-voix sur vos remontées. Cette charte est souvent déconnectée de la réalité du terrain et n’est pas adaptée à l’exercice de vos métiers.

Quelques exemples de nos combats :

La CFDT souhaite que soit levée l’obligation de louer un véhicule en courte durée pour les itinérants au-delà de 250 km par jour.  

Sur le catalogue des véhicules,
la CFDT a demandé : 

  • le calcul du coût du kilométrage privé décliné poste par poste 
  • une étude sur d’autres systèmes : véhicule de service, véhicule de fonction
  • un élargissement de la gamme de véhicule LLD proposée

Dans un souci d’équité, nous avons obtenu, pour les itinérants possédant un véhicule d’entreprise LLD, le bénéfice de la prime « transport » de 100 €, si vos trajets domicile / lieu de travail sont à votre charge. 

Et les conseillers MMA Cap choisissent enfin leur véhicule au catalogue depuis le 01/01/2021, fruit des négociations sur votre accord de rémunération. 

CHECK POINT 3
LES GRANDES RÉORGANISATIONS

1. DDA 

Fortement mobilisée sur la dernière réorganisation DDA, la CFDT a accompagné les salariés impactés par la fermeture des DR de Saran et Toulouse pour les repositionner. En définitive, un seul salarié a quitté l’entreprise pour motif économique. Sur notre demande, des espaces de travail sont restés à disposition des inspecteurs orléanais et toulousains pendant la transition. 

2. MMA Cap 

Le MODOP s’est réalisé en deux étapes : 

2020 : le transfert de 14 conseillers MMA Cap vers le réseau des conseillers financiers GMF et vers le Centre Relation Clients (CRC). 

 2021 : la réorganisation du réseau en 2 zones, 8 secteurs et 95 conseillers s’appuyant sur la segmentation patrimoniale.

Malgré les difficultés pendant cette période, la CFDT par sa connaissance du métier a pu accompagner et défendre les CF. 

CHECK POINT 4
LES ÉTAPES À VENIR

 Les enjeux dans les 4 années à venir sont nombreux pour vos métiers, 4 priorités : 

 La remise à plat du SRV pour être plus en cohérence avec la politique commerciale et les ambitions de MMA avec des critères plus qualitatifs que quantitatifs. 

Les CF doivent intégrer l’ensemble des accords du Statut Commun malgré la suspension de la convergence des réseaux Vie Covéa. 

 La CFDT demande pour le réseau MMA Cap, comme pour celui de MAAF, la possibilité d’1 jour de télétravail par semaine. 

 Dans le cadre du projet de convergence des CCN Inspection et des commerciaux au niveau national, la CFDT souhaite que cela se fasse dans les meilleures conditions et sans perte de vos avantages. 


CHECK POINT 5
À VOUS DE JOUER

Les métiers de l’inspection et commerciaux sont indispensables dans notre entreprise. 

Votre participation est importante aux élections professionnelles pour vous représenter demain. 

Améliorer vos conditions de travail : 

  • conserver l’autonomie dans l’exercice de votre métier 
  • mettre un terme à la pression du chiffre afin de privilégier la qualité 
  • adopter une démarche de co-construction dans les projets 

Du 3 au 16 mai,
préférez l’original à la copie :

VOTEZ CFDT !