Skip to main content

COMPTE RENDU CSEE 16 ET 17 DÉCEMBRE 2020

Intervention de Jérome Roncoroni, Directeur Général GMF

Jérôme Roncoroni, nouveau DG est venu se présenter lors de ce CSEE par Skype.
Il nous dit avoir conscience de la forte culture GMF et en partage les valeurs. Il souhaite visiter les CCC, Agences et CG en 2021.
A ce jour il ne va pas casser une machine qui va bien et des évolutions sont à venir. La direction prise précédemment lui va plutôt bien et il ne voit aucune raison de la modifier.

Il nous fait un bilan en 4 phases de la situation 2020 : l’année démarre bien. Au 1er confinement, toutes les agences sont fermées ; il n’y a plus de visites, une baisse des appels mais une forte augmentation de l’utilisation de la messagerie sécurisée.
Au déconfinement, les visites reprennent mais pas au même niveau. Il en va de même pour les appels entrants et la forte utilisation de la messagerie sécurisée perdure.
Au 2è confinement, l’utilisation de la messagerie sécurisée continue d’augmenter. Les visites et appels, eux, sont stables.


Bilan pour les Réseaux : les petites agences plus soutenues en 2021 ?

En 2020, on constate donc pour le réseau une augmentation de 87% pour l’utilisation de la messagerie sécurisée.
Pour l’auto, nous sommes sur une tendance à – 2,5% en AN par rapport à 2019. Heureusement les chutes baissent ce qui permet de dégager un meilleur solde net. La Direction a mis 3 fois plus de moyens commerciaux que les années précédentes. L’année 2021 s’annonce floue pour tout le monde.
Mr Roncoroni connait la difficulté des agences de 2 personnes. Il souhaite soutenir ces agences par des embauches en plus dans le Réseau (avec un focus mis sur les petites agences).
Vos élus CFDT ont interpellé la Direction sur des mesures salariales pour les collègues des agences et les itinérants qui ont été sur site pendant toute la crise ? Mr Roncoroni nous répond qu’ils sont en train de regarder la situation


AIS : de futurs investissements pour améliorer RSI ?

Alors que les sinistres Auto sont en baisse, la tendance est à l’inverse pour l’IARD, avec des sinistres « climatiques » en hausse ». Il existe un problème de tâches et des améliorations sont prévues.

Les grands projets AIS à venir sont :

Le Déploiement de la GED qui continue,

La gestion des Flux,

La Téléphonie sur IP

L’amélioration continue de RSI avec des investissements à mener, « quoiqu’en pensent les gens de COVEATECH »

Notre DG, M. RONCORONI a conscience de la dette technologique (notamment dans les CG comme Edouard VEILLEFOND avant lui), et que le travail des salariés est terriblement impacté par les nombreux incidents journaliers et les outils d’organisations perfectibles.

Quant aux embauches dans les CG, il nous dit que Philippe RONDEAU, Directeur d’AIS, a déjà fait beaucoup mais le sujet est toujours en cours, notamment en répondant pour partie aux demandes de la CFDT lors des embauches ayant eu lieu les années précédentes.

Un point sera fait sur les objectifs à la fin de l’exercice 2020, compte tenu du 2è confinement.

Questions Internes CSEE

A partir de 2021, les commandes se feront en avril avec un paiement sur 8 mois et une livraison en janvier.

Vote des Elus pour une commande de rattrapage des Chèques vacances payables en 1 fois.
La date limite de commande fixée au 27 novembre n’a pas été rappelée comme cela est fait généralement et de nombreux collègues n’ont pas pu faire leur commande.


Projets sous-commission Voyage pour 2021

Le budget alloué n’a pas été consommé avec les voyages proposés dans le catalogue.
Les Elus du CSEE votent à l’unanimité pour de nouvelles dates 2021 qui seront envoyées au fil de l’eau (avec des week-end ou séjour à Rome, en Corse, à Malte, en Martinique, en Guadeloupe, à New York).

  • Les week-ends seront subventionnés à hauteur de 300 euros pour le salarié /100 euros pour son concubin, conjoint, partenaire de pacs / 100 euros pour son enfant.
  • Les séjours seront subventionnés comme l’activité voyage existante.
  • La priorité sera donnée aux salariés qui ne se sont pas inscrits sur un voyage 2021 et qui feront leur demande en premier. Les salariés déjà bénéficiaires d’un voyage 2021 ne sont pas exclus mais n’auront pas de subvention.

Questions DAV

Campagne de frais à 0 %, ce n’est pas un changement de stratégie !

Le chiffre d’affaires a chuté de 45% et il n’était pas possible de rester dans cette situation. Une dynamique Vie a donc été mise en place dans les agences avec une offre ponctuelle, soutenue par des messages d’information aux sociétaires (frais de versement offerts).
Cette opération ne change pas la stratégie globale.
Les élus soulignent que les CF se retrouvent en porte à faux car ils n’ont pas été prévenus avant. Une communication de la ligne managériale aurait été judicieuse pour leur permettre de s’organiser et si celle-ci était à reconduire alors il faudrait les aviser plus en amont.

Le 2è confinement, ne donnera pas lieu à de nouveaux objectifs (même principe pour la Direction du Développement). La DAV précise en outre que suite à l’opération « collector » les RDV sont en hausse.


Point sur les recrutements en cours à la DAV

19 CF venant de MMA sur 34 ont été recrutés et seront en formation début janvier.  Une cartographie de la répartition des CF est en cours.
3 Managers Commerciaux Vie (MCV). Les 2 de la région parisienne sont validés, celui de l’Est est encore en cours de recrutement au 17/12. Les 2 MCV de Paris viennent de MMA. Nous nous étonnons du très faible nombre de managers DAV issus de la GMF !

Alors que certains MCV voulaient imposer aux CF de prendre leur 2 Janvier en CP (les applicatifs de GMF Vie ne fonctionnant pas), la DAV nous répond qu’il s’agit d’une proposition et non d’une obligation.
“Proposer” rime avec “Imposer”, mais ce n’est pas tout à fait la même chose !

Questions RH

Coût de la Complémentaire Santé des retraités

Vivinter permet de maintenir une couverture santé à l’identique pour les retraités. Les tarifs ont été mis en place en 2017 avec une cotisation basée sur le PMSS : 2.19% du PMSS la 1ere année, 2.73% du PMSS la 2eme année, 3.27% du PMSS la 3ème année et les suivantes


Impact des arrêts maladie sur les primes

Pas d’impact jusque 90 jours d’arrêt maladie, les primes vacances et 13eme mois sont maintenues. Au-delà de 90 jours le relais est pris par les IJ (les primes y sont incluses)

Questions Direction du Développement (présence de Sylvie Kordeusz)

Adaptation des objectifs suite au 2eme confinement

Les objectifs ne seront pas revus car les conditions sont différentes de celles du 1er. D’ailleurs, l’auto se porte bien depuis la sortie du 1er confinement et le solde net sera même positif.

Confirmation des RDV en agence

Il semble que la liste des documents que les sociétaires doivent fournir ne soit pas rappelée dans les SMS de confirmation des RDV, ce qui entraine des complications. Sylvie Kordeusz rappelle qu’initialement il n’y avait pas de sms de confirmation et qu’il appartenait aux agences de faire ce rappel la veille …. Avec un succès mitigé.
Elle nous indique que dans le texte actuel il y a confirmation du RDV avec la possibilité de le décaler, confirmation des pièces à apporter, et que le port du masque est obligatoire !


Travail des samedis 26 Décembre et 2 Janvier.

Ce sont des jours travaillés normaux, non… ?

Questions pour les CCC

  • Aucune heure complémentaire n’est prévue pour les CCC cette année.
  • La durée moyenne de communication (DMC) est une durée « cible » qui ne sera pas revue par rapport à la P3CO, malgré les dysfonctionnements techniques, la lenteur du système et le matériel qui n’est pas adapté pour le télétravail épidémie.
  • La GMF fait appel à des sous traitants pour appeler 25 000 prospects et 4 CCC reçoivent les callback. Sylvie Kordeusz nous dit qu’il ne s’agit que d’un test, d’où 4 CCC seulement choisis, et que cela ne changera rien pour les autres…
  • Quand au temps de log des CCC, elle nous dit que ce temps est bien contenu, que c’est une consigne et pas un objectif ! Donc rien à changer de ce côté-là.
  • Les Elus font par de l’inquiétude dans les CCC quant à leur temps de travail avec le changement de Convention Collective prévue. Sylvie KORDEUSZ nous répond qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Nous négocierons le changement de Convention Collective Courtage vers Assurances cette année.

Questions pour les agences

  • Formations en @Learning : demande de temps pour les faire ! : Un rappel va toutefois être fait aux DR pour que ce temps soit bien dégagé pour les salariés ainsi que pour consulter les actualités du Groupe.
  • Problèmes de joignabilité des CG par les agences. Une ligne rouge dédiée pour les agences vers les CG serait vite surchargée. Elle rappelle que les appels Réseau doivent être traités comme prioritaires. Sinon il existe l’AGD Spécifique Sinistre qui doit aussi être traité comme prioritaire !
  • ACDV (appels sortants) des agences. La consigne est de se concentrer sur les appels sortants et la prise de RDV alors que certaines agences comptaient sur l’ACDV pour remplir leurs critères P3CO. Sylvie Kordeusz rappelle que la mission principale d’une agence c’est la réception des sociétaires. La mission ACDV existe mais elle est en dernière position des tâches à effectuer en agence ; une agence à jour de son plan de travail peut donc se mettre en ACDV. MAIS il y avait parfois éloignement de la mission 1ere des agences d’où le recentrage sur la réception.
  • Réclamations en agences et CCC. Il y a beaucoup de réclamations et demandes de réductions tarifaires par rapport au confinement. Sylvie Kordeusz nous explique que l’on a fait et que l’on continue à faire des gestes de fidélisation ; mais nous ne pouvons pas contenter tout le monde. Le traitement de ces réclamations et demandes fait partie de notre travail et ça fonctionne bien ! le client qui s’exprime est un client qui veut rester. Le réseau physique est là aussi pour prendre les réclamations !
  • La communication GMF est très bien faite et tous les baromètres extérieurs le disent. On ne va pas traiter tous les sujets par de la communication générale, c’est impossible ! Nous sommes toujours dans la fidélisation. Toutefois, les élus répondent que si les salariés n’en peuvent plus c’est qu’ils ne sont pas assez armés pour le faire ! Sylvie Kordeusz ne dit pas que c’est facile, mais qu’il faut apprendre à traiter ces sujets-là, et elle prend la responsabilité de renforcer nos compétences sur le sujet ! « Garder sa sérénité ça se travaille !!!!! »

Questions Direction Indemnisation (présence de Philippe Rondeau et Isabelle Tavares)

L’atelier Sinistre de Saran va être prolongé. La prolongation de 6 CDD tient au fait que certains sont partis. Des recrutements sont en cours.

Les CG connaissent un gros retard dans le traitement des AGD émanant du réseau et des CCC. Un rappel est fait pour l’utilisation des AGD spécifiques Sinistre qui sont prioritaires, mais cela ne fait que mettre des AGD supplémentaires et aggraver le retard ! Les élus insistent sur la nécessité de repenser le système et sur le manque cruel d’informations sur la situation des CG dans les agences et CCC !!!

Une entraide se fait entre CG pour tenter de réduire les retards…

Il y a baisse des stocks en Auto plutôt qu’en IARD (c’est aussi lié aux effets du 2eme confinement sur la circulation Auto). Le travail du samedi a contribué à améliorer la situation des stocks

Détachement de 3 mois pour certains salariés Certains salariés ont été détachés pendant 3 mois. Cela s’est fait dans le cadre de missions (et pas d’une réorganisation) proposées à des collaborateurs des CG pour des fonctions d’ATS. Ces salariés conservent leur rémunération et leur prime P3CO est suspendue pendant le temps de la mission (pour rappel, les ATS n’ont pas de P3CO) … les élus expriment leur étonnement, car pas de mieux en salaire et prime suspendue ? Philippe Rondeau répond qu’il y aura prise en compte de l’engagement de ces collaborateurs. Il existe des primes correspondant à la prise en compte d’une activité exceptionnelle… Nous restons vigilants, pour pas que cela ne passe à la trappe. Ces salariés en mission seront remplacés par des CDD.

Point divers sur la gestion des temps en CG :

Compteurs des CG

La direction répond à l’inquiétude formulée quant à l’annonce selon laquelle les compteurs doivent être à zéro pour la fin d’année : les heures supplémentaires font l’objet d’une comptabilisation à part et sont ouvertes par le manager.
Le compteur débit/crédit est justement bloqué pour que cela puisse passer.

Campagne JATT

Tous les salariés ont eu une réponse à leur demande de changement de formule JATT. Les corrections des plannings pour janvier et février sont faites.
Les personnes en congé maternité seront consultées à leur retour pour étudier leur demande.

Planification à 3 semaines & compteur débit/crédit

Le compteur débit/crédit est actualisé au jour le jour, s’affiche sur la page d’accueil et est facilement consultable.

Les salariés qui étaient en arrêt pour la campagne Télétravail pourront candidater à nouveau en Janvier 2021

Missions des POP 


La fiche métier POP a été mise à jour fin 2019, il n’y a pas eu de changement sur les missions.

Etonnant, car les POP vont faire de moins en moins de pilotage pour passer des commandes (ce qui est plutôt une mission de moyens généraux, mais le Direction a supprimé ce service dans les CG). Cette évolution ne correspond pas à ce qui a été initié au début !


DECLARATION CFDT – CSEE DES 16 & 17 DECEMBRE sur le projet d’évolution de l’organisation du Service Technique Indemnisation de la Direction indemnisation

Cette évolution a pour objet d’homogénéiser les process et les outils au sein du groupe grâce à la réorganisation des composantes du Service Technique Indemnisation que sont :

Le Matériel Auto

Les Dommages Habitation

Le Sinistre Indemnisation

Les Risques Spécifiques

La Lutte Anti-Fraude

L’Animation Gestion Déléguée

Il a d’ailleurs été mentionné, dans ce contexte, la dimension de « forts enjeux financiers », ceux-là auraient donc mérités d’être traduits en chiffre dans le document ou tout du moins d’être évoqués lors de sa présentation afin de mieux appréhender leurs ampleurs et pouvoir ainsi en mesurer leurs effets à terme.

Une possibilité qui reste encore offerte à la Direction Indemnisation.

Si nous entendons la volonté de valoriser les activités et missions du STI pour améliorer sa performance opérationnelle, mener à bien les nouveaux projets et ainsi participer à l’évolution de la DI, évolution que la CFDT appelle de tous ses vœux, nous avons souvent lu et malheureusement trop souvent constaté ce que traduisait « replacer le manager au cœur de l’activité de ses collaborateurs ». Poser cet objectif en le structurant par une culture de la performance et de l’animation managériale, admettant donc que celle-ci n’est pas aux attendus, engendre quelques fois certaines maladresses, pour ne pas dire excès de zèle, et de fâcheuses déconvenues au sein des équipes.

Gageons que ce qui pourrait être n’est pas encore mais la CFDT restera attentive à cette mise en place et surtout à sa pratique.

Avec la spécialisation des Centres de Gestion, équilibrer les périmètres d’activité autour de 2 domaines IRD & Auto est un prolongement logique à l’organisation établie et souhaitée par la DI.

Renforcer la ligne managériale par l’ouverture de 2 postes et renforcer le pilotage par une création de ressource supplémentaire est à saluer.

Pour autant si cette évolution d’organisation n’entraine pas de changement de métier, de site, d’outils et que vous préservez l’intégralité des collaborateurs ainsi que ceux se destinant prochainement à partir en retraite, renforcer certains collectifs de travail auraient été et restent souhaitable, nous affirmons même que c’est nécessaire.

Certains services, pour ne pas le citer, sont en souffrance depuis trop longtemps mais la CSSCT s’assure déjà des mesures prises et à venir donc nous attendrons leur plein exercice afin de s’appuyer sur l’analyse des résultats et sur ses effets au sein des équipes.

En conclusion la CFDT ne peut être contre à ce projet qui s’inscrit dans la droite ligne des organisations existantes mais elle restera vigilante quant à son déploiement autant qu’à son appropriation et à son exécution, la CFDT prend donc acte sur le projet d’évolution de l’organisation du Service Technique Indemnisation de la Direction indemnisation.