Skip to main content

L’Actualité du CSE Central du 22 Mai 2024

Présentation de la
politique financière 2024

À fin avril, la reprise de l’économie mondiale est stable, assez lente mais variable selon les zones (en zone euro la croissance attendue est à 0,24 en 2024).

Après un pic en 2022, l’inflation diminue partout dans le monde. Les dernières tenances fin avril sont bonnes (2,4 % en France) malgré des disparités selon les pays.

Une première baisse des taux d’intérêt à court terme est attendue par les marchés financiers. Le marché des actions continue à progresser (depuis le début d’année le CAC 40 a progressé de 8 %).

Les évènements mondiaux ces derniers mois n’ont pas engendré de baisse significative sur les marchés même si un impact futur ne peut être présagé.

Covéa achète un certain nombre d’actions et prend des positions tactiques. Certains secteurs d’activité (tabac, armes controversées, charbon à usage thermique, pétrole et gaz non conventionnels) sont exclus des investissements. Trois vagues de cessions d’actifs sur début 2024 ont déjà permis de dégager des plus-values.

Point d’étape sur le
programme CARE

À fin avril 2024 :

le taux maladie cumulé est à 5,1 % (- 0,3 points par rapport à 2023). Le nombre d’arrêt moyen par salarié absent baisse légèrement.

10,6 %

des salariés absents ont eu au moins 3 arrêts maladie
(11,8 % en 2023).

L’évolution de ces indicateurs est donc positive mais encore fragile.  Covéa se situe dans les tendances du secteur : c’est une bonne nouvelle, compte tenu de l’impact que l’évolution de l’absentéisme pourrait avoir sur l’abondement du PEG / PEE MAAF en 2025.

Information sur une nouvelle expérimentation
PACT chez GMF

Une nouvelle expérimentation va être mise en place pour les Agences GMF de la DR Paris, à partir du mois de juin.
Il s’agit de proposer un nouveau média de RDV en agence dans le cadre de l’omnicanal existant : le RDV Visio.

Cette expérimentation répond aux problématiques suivantes : la proximité des agences parisiennes avec leurs sociétaires, le problème de RDV non honorés et la période des JO.
Seule l’agence pourra prendre des RDV Visio.
A date, il n’est pas prévu d’extension du travail à domicile pour l’ensemble des collaborateurs des agences : l’agence demeure un lieu physique pour les sociétaires.

Un point de situation sera fait au CSEC de juillet.

Point de situation
MMA

Les marchés pro et entreprise font l’objet d’un plan de redressement pour un retour à la rentabilité :

Amélioration des résultats techniques (sélection, tarif…) par une politique tarifaire adaptée aux risques.

Résiliation des contrats en portefeuille
sur certains marchés identifiés qui ne pourraient pas être ramenés à l’équilibre.

MMA revient à des fondamentaux nécessaires pour améliorer le résultat. L’exposition aux sinistres très graves doit être limitée.

Point sur la charte des
frais professionnels et les véhicules de fonction

En 2023, la flotte de Covéa compte 1072 véhicules. Les véhicules diésel ne peuvent plus être commandés. Le rejet moyen de CO2/km est de 89 g/km (-10 % par rapport à 2022), pour une moyenne de 103 g/km en France en 2022.

Covéa est en phase avec les attentes de la loi LOM avec 66 % de commandes de véhicules hybrides rechargeables ou électriques en 2023 (la loi prévoyant un minimum de 20 % en 2024).

La Direction propose des prolongations de certains contrats de 2021 (à 0,29 €/km) avantageux pour les salariés et Covéa. Actuellement, 3 tarifs existent selon le véhicule l’utilisation à titre privée.
La Direction n’accepte pas que les véhicules de fonction soient utilisés pour du Blablacar dans le cadre privé et professionnel.

Rendus d’avis de
vos élus CFDT

Projet de passage en NET des équipes de Covéa Immobilier sur le site de TIVOLI :

TIVOLI est le cœur du réacteur décisionnel et il nous semble important de libérer des espaces pour permettre son accès au plus grand nombre, afin de participer aux prises de décision. Pendant la période des travaux avec la gêne occasionnée, notre demande d’accès à une journée de télétravail par semaine, pour les salariés impactés et non éligibles au télétravail a été refusé.

Projet de déploiement d’ECLA au sein de la Direction du Développement MAAF :

Si la CFDT ne peut que saluer le travail effectué par la DSIN, ainsi que le travail de toutes les Directions métiers embarquées dans ce projet, elle reste toutefois inquiète quant au déploiement terrain et notamment à la pression que pourrait subir les équipes afin d’obtenir des résultats rapides au détriment de l’appropriation de ce nouveau CRM.

De plus, l’outil ne semble pas adapté aux populations itinérantes et comporte de fortes incidences sur le quotidien et l’organisation des réseaux.

L’essentiel du CSEC • Mars 2024

BILAN 2023

Dans une période de forte concurrence, il y a un enjeu de conservation des portefeuilles et l’Assistance joue un rôle éminent.

L’expérience des clients avec leur assureur, via l’assistance, doit être un succès.

Le nombre de dossiers ouverts augmente de 5,1 %.

La joignabilité (90,5%) et la satisfaction (8,9/10) s’améliorent.

L’absentéisme a baissé à 8,7% contre 9,7% en 2022.


En Automobile, le parc progresse de 1 % pour un solde net de +27 254 contrats. Le solde net est aussi positif en Habitation, malgré un ralentissement des transactions et l’augmentation des taux des crédits. Les visites en agences progressent de 5 %. L’année est marquée par une sinistralité de fond significative et des hausses fortes des coûts moyens.

La note de satisfaction est à 9 !

La direction MAAF félicite le travail des salariés MAAF pour les résultats 2023.


Le bilan de l’année n’est pas bon mais ne doit pas masquer les points positifs : l’activité commerciale sur le particulier, la satisfaction client, la transformation numérique, le réglementaire et le niveau d’engagement des collaborateurs. C’est pourquoi la feuille de route MMA est largement exécutée mais le bilan est gâché par des résultats économiques dégradés.

Le chiffre d’affaires est en progression de 9,1% tiré par les augmentations tarifaires.

Malgré une stabilité du volume de sinistre assurance, la charge sinistre progresse de 8 % en moyenne.

La situation actuelle de MMA est la conséquence d’une phase de développement qui n’a pas été suffisamment accompagnée. L’objectif est le retour à la rentabilité sur les marchés du pro et de l’entreprise.


Le chiffre d’affaires progresse de 4 % pour une production nette de + 51 833 contrats. Les 3 millions de contrat Auto 4 roues a été franchi pour la première fois.

Le sponsoring via la coupe du monde de rugby a été une vitrine mais n’explique pas ces beaux résultats.

Les flux agence sont quasi stables par rapport à 2022 alors que les volumes de messageries sécurisées et les courriers entrants augmentent fortement. Les appels reçus par les CCC sont stables.

Bien que l’activité sinistre soit quasi stable, la charge des sinistres augmente de 9.5 %. La direction salue l’implication des équipes de l’Indemnisation.

La joignabilité et la note de satisfaction progressent par rapport à 2022.

La direction félicite toutes les équipes pour ces résultats.

Un point sur le rugby : GMF quitte seulement la Fédération (Equipe de France et équipes amateurs) et continue de soutenir le Top 14 et le Pro D2. Les conditions proposées par la Fédération n’étaient plus acceptables.

Zoom sur la Protection Sociale Complémentaire : GMF a répondu à différents appels d’offres dont les résultats sont en attente.


Le chiffre d’affaires progresse alors même que la production est en baisse. Le nombre de contrats en portefeuille progresse de 8 % en 3 ans.

La satisfaction client s’améliore, aussi bien sur les appels que sur la gestion des dossiers.


Les primes acquises sont en forte progression sur tous les segments, grâce à la campagne de redressement en collectives et à la bonne dynamique commerciale sur les branches individuelles.

SANTÉ INDIVIDUELLE : le chiffre d’affaires progresse sur toutes les marques.

PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE : Les résiliations sont en forte progression sur les trois marques. La progression du chiffre d’affaires est soutenue par la revalorisation contractuelle, l’effet âge et la croissance du portefeuille.

SANTÉ ET PRÉVOYANCE COLLECTIVE : le chiffre d’affaires croit fortement.


La collecte brute Covéa progresse de +7% par rapport à 2022, dont 22% en UC.

Les prestations progressent de 18 %. Ce résultat s’explique essentiellement par les sorties sur les contrats de capitalisation personnes morales. Sans ces contrats, les prestations ne progressent que de 7%.

La collecte nette 2023 est en net recul par rapport à 2022 (négative en euros et positive en UC).

Le chiffre d’affaires Prévoyance est en croissance de 6% avec une hausse notable de +11% sur l’emprunteur.


Le nombre de sinistres (toutes marques confondues) baisse de 2,4 % par rapport à 2022. Toutes les autres branches IRD, Construction, Prévoyance sont en augmentation.

La charge sinistre est stable sur les branches auto/hab des particuliers en baisse et celle des autres branches se dégrade.

Zoom sur les Évènements naturels d’ampleur (à fin 12.2023)

GMF :

72 394 dossiers

MAAF :

121 401 dossiers

MMA :

47 962 dossiers

Point d’étape sur le programme CARE (Comprendre l’Absentéisme et Renforcer l’Engagement)

Le programme CARE nous a été présenté en 2023. Il a pour objectifs de lutter contre l’absentéisme par des mesures financières punitives (impact sur l’abondement en 2025), un renforcement des contrôles RH, un accompagnement des managers dans l’animation de leur équipe et par des actions de prévention.

L’évolution est à la baisse mais un plateau est atteint à 5,2% d’absentéisme en 2023 dans le groupe contre 6% en 2022.

La courbe de l’absentéisme retrouve une saisonnalité proche de ce que l’on connaissait avant la crise Covid.


Questions diverses

Télétravail élargi pendant les JO : la direction travaille sur le sujet avec toutes les directions métiers et reviendra vers les élus ultérieurement.

Les journées occasionnelles intempéries TLT se font sur décision de la DRH et non sur un accord seulement managérial.

DI CONSTRUCTION : REPENSER LES FONDATIONS

Vous vous êtes exprimés, maintenant place à l’action ! La Direction vient de nous dévoiler les conclusions de la prévention. Merci d’avoir fait entendre votre voix !
Nous n’avions pas fabulé, la Direction reconnait enfin que la situation actuelle n’est pas satisfaisante.

LES POINTS CLÉS DU DIAGNOSTIC PRÉVENTION

Le diagnostic confirme les difficultés sur lesquelles nous alertons depuis longtemps :

Perte d’autonomie
et de sens au travail

Mal-être

Charge de travail

Pression du chiffre

Organisation à optimiser

Incivilités croissantes

ET CONCRÈTEMENT, ÇA DONNE QUOI ?

Ce que la CFDT a obtenu :

DES MESURES IMMÉDIATES

La communication de la synthèse à tous (normalement destinée aux élus)

L’engagement de recruter 2 CCARC et 4 ETP

8 recrutements par anticipation des mobilités

Accroître l’accompagnement des incivilités

Un retour de la Direction auprès des élus pour rendre compte des actions qui seront envisagées et apporter les vigilances nécessaires

LES MESURES SUR LE LONG TERME

Une table ronde pour un plan d’actions 2024, visant à améliorer vos conditions
de travail
.

EN PARALLÈLE DU PLAN D’ACTIONS POUR 2024, LA CFDT RENOUVELLE SES DEMANDES AFIN D’OPÉRER DES TRANSFORMATIONS PROFONDES :

redonner les moyens au management dans l’accompagnement

améliorer l’intégration des novices

redonner de l’autonomie et de la responsabilisation aux collaborateurs

opérer un ajustement sur le Tech/Constructeur

Vos élus CFDT sont à votre disposition pour remonter vos besoins ou d’éventuels points de blocage que vous pourrez rencontrer.

Modalités de vote – Élections 2023

Le 3 mai au matin, vous allez recevoir sur votre boite mail pro (ou perso si vous en avez fait la demande du fait de votre absence durant la période de vote) un e-mail de l’entreprise e-votez pour vous indiquer la procédure à suivre afin de vous exprimer pour les élections professionnelles qui vont se dérouler du 3 mai 8h au 16 mai 15h.

REMARQUE : pour être électeur, il faut avoir 3 mois continus de présence.


ÉTAPE 1

Connectez-vous sur l’url du site www.e-votez.net/covea en cliquant sur le lien qui se trouve dans le mail de e-votez ou en copiant le lien sur le navigateur de votre choix.

Vous pouvez également vous y rendre en cliquant sur le bouton ci-dessous.

ÉTAPE 2

Pour créer vos codes : cliquez sur « vous n’avez pas vos codes ? ».

ÉTAPE 3

Créez vos identifiants de connexion : renseignez votre adresse mail pro (ou perso si vous en avez fait la demande du fait de votre absence durant la période de vote) + créez votre mot de passe. Validez en cliquant sur envoi de la demande.

Ça y est, il est temps de voter ! 
Accrochez vos ceintures pour ce fabuleux voyage qui durera 4 ans.

ÉTAPE 4

Récupérez votre identifiant qui a été généré de façon aléatoire dans le mail que vous allez recevoir. Copiez cet identifiant et retournez sur le site de e-votez (Cf procédure de connexion étape 1).

ÉTAPE 5

Identifiez vous : saisissez l’identifiant reçu par mail + votre mot de passe choisi lors de l’étape 2 + votre date de naissance (jj/mm/aaaa) dans la zone code défi.

Ça y est, il est temps de voter ! 
Accrochez vos ceintures pour ce fabuleux voyage qui durera 4 ans.

ATTENTION : il y a 2 votes. Celui des titulaires et celui des suppléants.

ÉTAPE 6

Sélectionnez la 1ère enveloppe pour voter pour les titulaires au CSEE.

ÉTAPE 7

Cliquez sur le 1er logo, celui de la CFDT en haut de liste.

ÉTAPE 8

Validez la liste en cliquant sur le bouton « validation ».

ÉTAPE 9

Réitérez les mêmes actions sur la 2ème enveloppe pour voter pour les suppléants au CSEE.

ÉTAPE 10

Confirmez vos votes pour les listes entières titulaires et suppléants en saisissant votre mot de passe et validez.

Réitérez les mêmes actions sur la 2ème enveloppe pour voter pour les suppléants au CSEE.

  • Des difficultés pour voter : rendez-vous sur « SOS CFDT » sur www.cfdtcovea.fr
  • Pour toutes questions sur les élections professionnelles, si vous avez perdu votre mot de passe,
    votre identifiant ou si vous avez des questions sur la procédure de vote…
    Une adresse mail générique : electionsprofessionnelles@covea.fr

Une fois vos identifiants créés, votez du support de votre choix :
tablette, smartphone ou PC !

DU 03 AU 16 MAI, VOTEZ CFDT !
#UNEVISION #UNCAP #DES RÉSULTATS


Élections 2023 – Métiers de l’itinérance


ROAD TRIP VERS PLUS DE RECONNAISSANCE

CHECK POINT 1
CARNET DE VOYAGE DES 4 DERNIÈRES ANNÉES

Largement impactés dans vos missions par la crise sanitaire, vous avez été aussi les premiers à reprendre une activité en présentiel chez les courtiers, les agents et les clients. Fort de nos demandes et au regard des différentes situations, un accompagnement spécifique sur vos rémunérations variables a été consenti par vos Direction Métiers. 

De plus, pour les inspecteurs éligibles, la prime d’itinérance fut maintenue. Et enfin, pour tous les itinérants, le kilométrage professionnel a été analysé pour ne pénaliser personne en cas de changement de véhicule. 

Nos actions concrètes sur vos rémunérations variables : 

Neutralisation des impacts de la crise sur vos rémunérations variables. 

Par voie d’avenant, obtention 3 années de suite d’une variable complémentaire de 2000 € pour les IMA et pour tous les autres inspecteurs, une révision des critères pour une meilleure accessibilité à vos variables. 

Un nouveau système de rémunération MMA Cap favorisant des commissions régulières et dans une moindre mesure, l’obtention d’une prime sur objectifs. De plus, en prévision du MODOP, une compensation financière pendant 2 ans sur les portefeuilles transférés a été négociée, tout comme l’augmentation du fixe des CCS, l’accès à la médaille du travail… 

Un avenant chez MMA Cap pour rémunérer le selfcare. 

Une veille continue lors des concertations annuelles et des comités de suivi des rémunérations variables afin d’obtenir des réajustements. 


CHECK POINT 2
VOS CONDITIONS DE TRAVAIL 

Les spécificités de vos métiers ne doivent pas se réaliser au détriment de vos conditions de travail. 
Les nouveaux outils comme le DRM, la multiplication des Skypes, le retard pris sur l’extranet courtage côté IARD et Vie, les changements de politique de commissionnement des apporteurs, le durcissement des politiques de souscriptions, les dysfonctionnements informatiques, la gestion des sinistres… ont conduit à la dégradation de vos conditions de travail et une augmentation de la charge de travail. 
Notons plus particulièrement que le déploiement d’ECLA chez les agents a été une charge de travail importante des inspecteurs MMA sur 2022. 
Après les efforts consentis, il va falloir retrouver de la sérénité au travail. L’inspection n’est pas responsable de la politique commerciale, de la dégradation des relations avec les agents généraux / courtiers et de la modification du comportement de nos sociétaires. 

LES FRAIS PROFESSIONNELS

Bien que la charte des frais professionnels soit une décision unilatérale de l’employeur, la CFDT est votre porte-voix sur vos remontées. Cette charte est souvent déconnectée de la réalité du terrain et n’est pas adaptée à l’exercice de vos métiers.

Quelques exemples de nos combats :

La CFDT souhaite que soit levée l’obligation de louer un véhicule en courte durée pour les itinérants au-delà de 250 km par jour.  

Sur le catalogue des véhicules,
la CFDT a demandé : 

  • le calcul du coût du kilométrage privé décliné poste par poste 
  • une étude sur d’autres systèmes : véhicule de service, véhicule de fonction
  • un élargissement de la gamme de véhicule LLD proposée

Dans un souci d’équité, nous avons obtenu, pour les itinérants possédant un véhicule d’entreprise LLD, le bénéfice de la prime « transport » de 100 €, si vos trajets domicile / lieu de travail sont à votre charge. 

Et les conseillers MMA Cap choisissent enfin leur véhicule au catalogue depuis le 01/01/2021, fruit des négociations sur votre accord de rémunération. 

CHECK POINT 3
LES GRANDES RÉORGANISATIONS

1. DDA 

Fortement mobilisée sur la dernière réorganisation DDA, la CFDT a accompagné les salariés impactés par la fermeture des DR de Saran et Toulouse pour les repositionner. En définitive, un seul salarié a quitté l’entreprise pour motif économique. Sur notre demande, des espaces de travail sont restés à disposition des inspecteurs orléanais et toulousains pendant la transition. 

2. MMA Cap 

Le MODOP s’est réalisé en deux étapes : 

2020 : le transfert de 14 conseillers MMA Cap vers le réseau des conseillers financiers GMF et vers le Centre Relation Clients (CRC). 

 2021 : la réorganisation du réseau en 2 zones, 8 secteurs et 95 conseillers s’appuyant sur la segmentation patrimoniale.

Malgré les difficultés pendant cette période, la CFDT par sa connaissance du métier a pu accompagner et défendre les CF. 

CHECK POINT 4
LES ÉTAPES À VENIR

 Les enjeux dans les 4 années à venir sont nombreux pour vos métiers, 4 priorités : 

 La remise à plat du SRV pour être plus en cohérence avec la politique commerciale et les ambitions de MMA avec des critères plus qualitatifs que quantitatifs. 

Les CF doivent intégrer l’ensemble des accords du Statut Commun malgré la suspension de la convergence des réseaux Vie Covéa. 

 La CFDT demande pour le réseau MMA Cap, comme pour celui de MAAF, la possibilité d’1 jour de télétravail par semaine. 

 Dans le cadre du projet de convergence des CCN Inspection et des commerciaux au niveau national, la CFDT souhaite que cela se fasse dans les meilleures conditions et sans perte de vos avantages. 


CHECK POINT 5
À VOUS DE JOUER

Les métiers de l’inspection et commerciaux sont indispensables dans notre entreprise. 

Votre participation est importante aux élections professionnelles pour vous représenter demain. 

Améliorer vos conditions de travail : 

  • conserver l’autonomie dans l’exercice de votre métier 
  • mettre un terme à la pression du chiffre afin de privilégier la qualité 
  • adopter une démarche de co-construction dans les projets 

Du 3 au 16 mai,
préférez l’original à la copie :

VOTEZ CFDT !

CONDITIONS DE TRAVAIL : UN NOUVEL ACTEUR POUR VOUS SOUTENIR

LA CFDT, ACTEUR INCONTOURNABLE DE VOTRE
BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

NOTRE VICTOIRE : UNE ASSISTANTE SOCIALE POUR FIDELIA

Afin d’harmoniser les pratiques au sein du groupe COVEA, la CFDT a obtenu dans l’accord QVCT* la mise en place d’une assistance sociale dédiée à Fidelia.

UNE ASSISTANTE SOCIALE, POURQUOI ?

Elle peut vous soutenir sur :

le logement

Le handicap

la maladie

la vie professionnelle

la retraite

Les difficultés financières

Bon à savoir : elle est astreinte au secret professionnel.

Son action se traduit par une écoute, une analyse de situation, des conseils personnalisés et un soutien psycho-social. À terme, son intervention vise à construire des réponses adaptées à votre situation qu’elle soit personnelle, familiale ou professionnelle.

COMMENT LA JOINDRE ?

Dans un premier temps par mail :

nadia.davet-haddad.ext@groupe-mma.fr

Ensuite, elle vous répond selon ses permanences le mardi la première semaine de chaque mois, les mardis et jeudis, les 3 dernières semaines du mois. 

Enfin, sachez qu’elle peut se déplacer sur nos trois sites. 

LA CFDT RESTE QUOIQU’IL ARRIVE À VOTRE ÉCOUTE !

Bon à savoir : vous pouvez bénéficier à tout instant d’un accompagnement psychologique au travers de l’IAPR : 08 05 03 98 68

(Gratuit, confidentiel et 7/7J, 24h/24). 


BREAKING NEWS

Plus de confort pour la nuit : 
La CSSCTE** sous l’impulsion de la CFDT a obtenu la mise en place de radiateurs. 

La CFDT n’oublie pas les autres services dans le besoin. Affaire à suivre…

*Qualité de Vie et Conditions de Travail 

**Commission Santé Sécurité et Conditions de travail d’Établissement 

NAO* SALAIRES ET TEMPS DE TRAVAIL

UNE PAGE SE TOURNE, LE COMBAT CONTINUE

*Négociations Annuelles Obligatoires

bravo et merci à tous !

Pour cette NAO* mémorable, l’insuffisance des propositions de départ de la Direction a provoqué l’indignation et la colère de tous. Face à cela, votre mobilisation a été significative pour nous aider à obtenir des avancées honorables sur la partie salaire.

Grâce à votre mobilisation, une nouvelle réunion a eu lieu le 25 janvier. Si nous n’avons pas obtenu de réelles avancées, nous avons senti la Direction prête à avancer sur les conditions de travail.

La CFDT attend donc la commission de suivi temps de travail avec impatience pour avancer sur ce sujet primordial !

UN NOUVEAU CHAPITRE À ÉCRIRE

RACONTE-MOI DE VRAIES CONDITIONS DE TRAVAIL

Dans de nombreuses directions du Groupe, la Cfdt déplore des dégradations dans l’ensemble des DI MMA, MAAF et GMF mais aussi une FIDELIA sinistrée et une COVEA PJ au bord du naufrage. 

Il en va de même avec des réseaux commerciaux peu reconnus sous pression des chiffres et en sous-effectif permanent. 

Les centres de relations clients souffrent quant à eux d’une organisation du travail archaïque et qui ne laisse pas ou peu d’autonomie aux salariés. Enfin, une DTSI qui, après une succession de Directeurs et autant de politiques différentes, doit regagner en sérénité et moyens.

organisations du temps de travail obsolètes

pression du chiffre

surcharge de travail

sous-effectif chronique

dérives P3CO

MANaGEMENT EN SURCHAUFFE 

MANQUE DE RECONNAISSANCE

absence d’autonomie

les solutions cfdt

Pour sortir de ce marasme, un GRENELLE DES CONDITIONS DE TRAVAIL s’impose afin de coconstruire sans tabous les solutions aux malaises. Parmi nos propositions, il faudrait notamment :

Mettre fin aux horaires collectifs au profit des horaires individualisés pour un meilleur équilibre vie privée et pro.

Élargir le télétravail aux réseaux commerciaux, en passant par des tests auprès des Directeurs d’Agence et des agences de taille importante.

Généraliser la dotation d’une enveloppe de 20 jours de télétravail flexibles pour les télétravailleurs réguliers afin d’approcher les 3 jours par semaine. 

Porter à 11 jours et non 9, le nombre de jours de télétravail par mois.

Assouplir les taux de présence pendant les congés.

Mettre un terme chez MAAF au travail 6 jours par semaine dans le réseau.

Avoir une véritable démarche de co-construction des organisations du travail pour fédérer autour des projets.

Mettre un terme à la pression du chiffre pour aussi stopper les dérives de la P3CO et ainsi retrouver ce qui a fait la force de nos maisons : travailler dans la sérénité en privilégiant la qualité sur l’abattage. 

Donner plus d’autonomie aux salariés en cassant la spirale de l’infantilisation.

Se rendre plus attractif pour recruter des jeunes et des seniors, là où il y a des besoins et sortir du cercle vicieux de l’absentéisme de masse car on ne peut pas faire à 5 le travail de 12.

La morale de l’histoire

Cet épisode NAO a été l’occasion de partager des moments intenses, des échanges privilégiés avec bon nombre d’entre vous, encore une fois :

Un grand bravo et mille mercis.

Au final nous sortons TOUS grandis de ce mouvement solidaire. Quant à elle, la CFDT reste plus forte que jamais pour relever les défis de demain.

Tour d’horizon sur les actions CFDT

SUR TOUS LES FRONTS POUR FIDÉLIA

ANNUS HORRIBILIS : LA SAISON 2022 N’ÉPARGNE PERSONNE

C’est la pire des saisons que Fidélia ait connue. La baisse des parcs de véhicules des loueurs, le flux record de touristes en France comme à l’étranger, la sinistralité liée aux incendies et aux intempéries sont source de problèmes. Toutefois, les problématiques organisationnelles dégradent d’autant plus nos conditions de travail.


LE NAUFRAGE DU POOL TE : MANQUE DE PRÉPARATION DE LA SAISON OU MANQUE DE VOLONTÉ ?

Ce qui était une « pépite » au sein de notre maison fait incontestablement naufrage. Les collaborateurs parfois désignés de force sur une période de référence très longue ont été mis à rude épreuve.

La CFDT refuse que cela se reproduise et exige l’ouverture d’un chantier pour creuser en profondeur les problématiques.

Nous souhaitons revenir à l’organisation efficiente que nous avons connue pendant plusieurs années :

avec une vraie reconnaissance de cette compétence

un vivier élargi par incitation

des processus simplifiés

des formations professionnalisantes complémentaires comme les langues

un accompagnement bienveillant

des cellules dédiées comme la cellule RPTV AIS

Il y a urgence à agir pour préserver nos compétences, notre expertise et stopper la fuite de nos talents.


EMBAUCHE D’EFFECTIFS PÉRENNES À MINIMA 40 ETP SUPPLÉMENTAIRES

Au-delà des ouvertures de postes que nous avons déjà obtenues pour ce mois d’octobre, la CFDT demande le recrutement de 40 ETP supplémentaires notamment au service technique pour parer aux besoins de l’activité forte ainsi qu’aux départs de l’entreprise. 

Malgré les difficultés à recruter, notamment sur Nantes et Saint-Cloud, des solutions existent :

Prime de cooptation
Passages en temps complet
Mobilité
Baisse effective des critères de recrutement plus axés sur l’expérience, etc

La gestion client encore une fois sous l’eau

Le manque d’effectif est criant malgré quelques recrutements. Les temps de gestion, les difficultés des collaborateurs et les fermetures de prise d’appel sont des maux qui doivent être urgemment pris en compte par la direction. 


Nous demandons ici aussi un meilleur calibrage charge/ressource pour que la gestion puisse retrouver un rythme normal et réduire le stock à traiter. 


Standard : La CFDT voit d’un bon œil la diversification de l’activité

Avec l’arrivée de Digi’panne, l’idée est claire, permettre de développer plus l’employabilité pour pérenniser l’avenir de ce service. 

Néanmoins, l’absentéisme reste fort sur ce service et cela n’est pas sans conséquence. 

En attendant de réelles réponses structurelles, les absences doivent être compensées par des recrutements. 


FOCUS SUR LE MÉTIER DE CAREF

Ce métier voulu et porté par la CFDT est une réussite tant dans l’organisation que dans les possibilités qu’il offre aux collaborateurs en termes d’évolution et d’épanouissement professionnel.

La CFDT propose 

que cela se poursuive à travers le développement de la filière métier par la création de CAREF Référents à la Proximité et au Mixte qui viendraient permettre de bien répartir l’activité pour gagner en fluidité. 

La CFDT demande

une généralisation des remplacements de CAREF absents en longue durée. Elle appelle également à une réflexion visant à mieux répartir la charge de travail.


VOTRE BIEN-ÊTRE : NOTRE OBSESSION

Assistante sociale : la CFDT l’a voulue et l’a obtenue.

Afin de venir en soutien aux collaborateurs qui peuvent rencontrer des difficultés, les 3 sites de Fidélia disposent désormais d’une assistance sociale. 

Dans l’attente d’une vraie communication demandée par nos élus sur ce sujet, vous pouvez vous rapprocher de nous pour plus d’information.

Convivialité : La direction accepte suite à notre demande, le retour des pots de saison.

Il est important que la direction porte la pédagogie au plus près du terrain et qu’elle entende les problématiques que nous lui remontons de façon quotidienne.

Cap Hebdo numéro 300 !

Ce cap hebdo peut s’entendre, car il répond à des besoins d’information dans l’organisation. 

Bien que ces informations soient redescendues en réunion d’équipe, force est de constater que souvent, beaucoup de chargés ne peuvent y assister. 

Véritable charge morale pour les chargés, un répertoire  numérique paraitrait être plus opportun pour diffuser les informations sur les changements du quotidien.


LA P3C0 : REVISION ET DIVISION, MAIS LE CALCUL N’EST PAS BON

La saison difficile a engendré un décalage important entre les seuils et la réalité. A ce jour, peu d’équipes sont encore éligibles à la prime.

Pressions

Appauvrissement de l’expérience client

Perte d’autonomie, etc.

Nous regrettons que ce dispositif engendre des dérives entre collègues et pour les sociétaires

La mise en place de cette prime et la fixation de ses objectifs sont à la seule main de la Direction. La CFDT demande à ce que les seuils soient revisités pour être objectifs et atteignables.

Enfin, nous ne voyons pas l’intérêt d’intégrer nos saisonniers à cette prime sachant qu’ils ne la toucheront pas et sont très encadrés par les CAREF, les responsables d’équipe et les référents mobiles sur les coûts. 


VOTRE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL N’EST PAS UNE OPTION

Mieux vaut prévenir que guérir

La CFDT demande l’intervention récurrente de kinésithérapeutes sur les sites pour permettre de prévenir les TMS* de plus en plus nombreux du fait de notre activité. La prévention de ce genre de trouble pourrait éviter des complications ultérieures pour les collaborateurs.

Nous avons signifié notre mécontentement lors de l’annonce du non-remplacement de l’infirmière sur le site de Saint Cloud.

Pour nous, ces professionnels qui sont à l’écoute et agissent dans la bienveillance restent, au-delà de leur expertise médicale, un maillon indispensable du lien social. 

Remettre l’humain au cœur du service

Conscient du quotidien parfois compliqué de certains d’entre nous, la CFDT a travaillé à l’instauration d’un numéro unique pour accompagner les collaborateurs en souffrance.  Ainsi, l’IAPR**, accessible à tous les collaborateurs, peut vous répondre gratuitement, 7J/7, 24h/24 au 0 805 039 868. Cette démarche est anonyme et confidentielle. 

850 psychologues sont disponibles pour vous répondre par téléphone ou en présentiel.

*Trouble Musculo-squelettique

**Commission Santé et Sécurité au Travail d’Établissement

***IAPR : Institut d’accompagnement pychologique et de ressources


ET MON SITE : ÇA BOUGE ENCORE ?

Nantes

La CFDT se félicite de la porte de sortie favorable présentée par COVEA sur les dysfonctionnements de la climatisation. 

Ainsi, pour améliorer vos conditions de travail, des travaux d’envergures de climatisation vont avoir lieu sur ce site de novembre 22 à juin 23.

Bien entendu, la CFDT sera vigilante à travers de la CSSCTE** pour que les conditions de travail des collaborateurs soient les moins perturbées possible durant les travaux. 

Tours Hermione

Le projet de déménagement des équipes MAAF sur Hermione bat son plein ; les premiers travaux se feront ce mois-ci. Nous nous félicitons de la venue de la MAAF qui ouvre des possibilités d’évolution pour les collaborateurs du site. 

La CFDT a pu obtenir des garanties pour que les travaux ne nuisent pas aux conditions travail des collaborateurs de Fidélia. Ainsi, les travaux bruyants se feront de nuit. De plus, nous avons pu sécuriser l’accès au parking pour la population Fidélia. 

Nous regrettons toutefois le passage en Flex Office des populations supports. Enfin, nous demandons un assouplissement de la départementalisation pour améliorer les possibilités de placement suite à ce réaménagement. 

Saint Cloud

Le déménagement vers le bâtiment 26 est imminent. étape importante dans la vie de la maison mère : vos élus seront bien entendu à vos côtés pour accompagner cette phase de changement. 

Nous sommes proches de vous et nous savons formuler des propositions concrètes pour améliorer votre quotidien. Nous continuerons de porter un dialogue social constructif loin de toutes postures théâtrales.

SAUVER VOTRE INTÉRESSEMENT GROUPE

L’accord sur l’intéressement Groupe, une prime d’environ 1000€, à ne pas confondre avec la participation aux résultats et à l’intéressement UES, est arrivé à son terme. Les négociations à ce sujet auront lieu prochainement. Notre revendication CFDT : réintégrer cette prime de 1000€ environ dans vos salaires. Ce serait ainsi l’assurance de la préserver définitivement et ne pas risquer de la perdre à chaque fin d’accord. Nous vous tiendrons informés très prochainement.

Skilleos · Retrouvez le goût d’apprendre

SKILLEOS, C’EST QUOI ?

Skilleos, c’est plus de 1 400 cours 100% en ligne pour toute la famille dans de nombreux univers, gratuitement et en illimité !

Soutien Scolaire, Loisirs enfant, Code de la Route, Musique, Pâtisserie, Menuiserie, Sport, Langues, Logiciels, Programmation et bien d’autres cours. 

ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS

Jeunesse (à partir de 0 an) : Donnez à vos enfants toutes les chances de réussir avec du soutien scolaire du CE1 au Bac, du Code de la route, des langues et des loisirs…

LOISIRS

Initiez-vous à la Photo, à la gastronomie, aux Loisirs créatifs, à la Musique, au Dessin, à la Couture…

PERFECTIONNEMENT

Maîtrisez des logiciels comme Excel, Powerpoint, Photoshop, Illustrator… 

BIEN-ÊTRE

Mettez-vous au Sport, Yoga, Sophrologie, Fitness, Danse, Développement personnel, Environnement, Zéro Déchet…

LANGUES

Apprenez plus de 40 langues : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Japonais, Arabe… (tous niveaux) mais aussi la Langue des Signes.

COMMENT EN PROFITER ?

  • Rendez-vous sur votre compte Skilleos en cliquant ici.
  • Ajoutez votre email de connexion.
  • Pour créer votre compte, ajoutez votre adresse mail et entrez le code d’activation : COVEA227.
  • Si vous avez déjà activé votre compte, cliquez sur « J’ai déjà un compte » et connectez-vous avec votre adresse mail et votre mot de passe.

ASTUCE
Vous avez oublié votre mot de passe ? Recevez-le sur votre boîte mail en cliquant ici.


Profitez des cours en illimité et à votre rythme dispensés par plus de 300 professionnels et experts passionnés.


NOUVEAUTÉ

L’appli mobile est disponible, rendez-vous sur votre store et téléchargez l’application !

ASTUCE
Vous pouvez commencer un cours sur votre ordinateur, et le finir sur votre smartphone. 😉