Skip to main content

Fermeture du Centre de Contact Client (CCC) d’Ermont

Rendu d’avis de vos élus CFDT à la réunion du CSEE Extra du 20 Février 2024

La Direction a salué les résultats de la GMF en 2023 (avec une vigilance portée sur les ratios combinés) et ceux des CCC, tant au niveau de l’apport commercial que de la joignabilité et de la satisfaction client. Le CCC d’Ermont fait même figure de très bon élève.

Comment, après avoir reçu tant de louanges sous différentes formes, une telle situation peut-elle mener à une telle réflexion, pour ne pas dire décision ?

Voici les 3 raisons invoquées par la Direction.

Des difficultés de recrutement

Malgré les campagnes de recrutement répétées depuis 2018, l’objectif de 75 CDI n’a jamais été atteint : il en manque une quarantaine. La Direction avance le manque de candidats ou de candidatures de qualité.

Un turnover élevé

Les salariés ayant quitté le CCC sont pourtant restés dans le Groupe. La proportion de CDD transformée en CDI est nettement plus faible que dans les autres CCC.

840 m2 sous occupés : les frais généraux sont démasqués !

Pour la Direction, il n’est pas possible de conserver l’équipe dans un autre local, même plus petit. Cela ne règlerait pas les problèmes d’organisations et d’amplitudes de travail. D’ailleurs le coût de l’immobilier s’est vite invité dans le débat. À travers cette présentation, il ressort que le véritable enjeu de la fermeture du CCC d’Ermont, c’est l’activité sur site et la maîtrise des frais généraux.

Dans le support présenté par la Direction, nous pouvons lire : « le coût de l’immobilier pour la marque GMF est important : une surface de 840 m² sous-occupée, en inadéquation avec le bon équilibre économique de l’activité du CCC. »

Nous y voilà, la réduction des frais généraux est l’une des deux priorités du Plan Prévisionnel Stratégique et Social (PPSS) du Groupe. 

La fermeture du CCC d’Ermont nous rappelle le mauvais souvenir des déménagements des équipes de la Direction Marketing Communication Partenariat et celles de la Direction Performance Omnicanal Transformation d’Ermont vers Levallois en 2022. Nous avions dénoncé ces projets !

Lors du prochain Comité Social Économique Central, une présentation du schéma directeur immobilier sera faite. Vos élus CFDT interrogeront la Direction pour savoir si la réflexion ou la décision de se séparer d’un des bâtiments d’Ermont est d’actualité.

32 de nos collègues pâtissent d’ores et déjà de cette situation. Les considérations économiques, stratégiques ou organisationnelles ne devraient normalement pas prévaloir sur les personnes. 

Les impacts humains sont significatifs : changements de lieu de travail et d’environnement, de collègues, de hiérarchie ; équilibre vie privée/professionnelle bouleversé ; adaptation à de nouveaux modes de travail et de nouvelles pratiques…

Nous désapprouvons catégoriquement cette décision unilatérale de l’employeur qui nous impose cette fermeture de site. 

Nous ne nous contenterons pas d’être dans la contestation mais nous vous devons d’être source de propositions et de veiller à ce que l’ensemble des dispositions rendues possibles grâce à la négociation et la signature de l’accord GPEC par la CFDT et par les Organisations Syndicales responsables soient pleinement profitables à nos collègues. 

Sans l’accord GPEC et les modalités du chapitre 6 sur la mobilité contrainte, dénoncé avec vigueur par certains, et bien la situation de nos collègues du CCC d’Ermont serait pire !

La CFDT a déjà obtenu certaines avancées individuelles et nous continuerons d’accompagner au mieux durant cette épreuve.

La CFDT rend un AVIS DÉFAVORABLE à ce projet de fermeture du CCC d’Ermont

LA PANDÉMIE N’A PAS ARRÊTÉ L’ACTION DE VOS ÉLUS CFDT

Un travail colossal !

La crise sanitaire semble s’éloigner petit à petit et nous sommes très heureux de vous revoir à nouveau dans un contexte moins anxiogène. Nous profitons de cette communication pour vous informer de tout ce qui s’est passé durant plusieurs mois. Faute d’accord pour envoyer des mails groupés sur les boites professionnelles, vous êtes nombreux à avoir eu une information partielle.

Ce qu’il ne fallait pas manquer ces 20 derniers mois

À distance et en 100 % télétravail, nous avons travaillé d’arrache-pied et négocié de nombreux accords.

TEMPS FORTS DES CONFINEMENTS •

1er confinement

La première de nos priorités : vous protéger, vous et vos proches. La CFDT a sollicité le télétravail pour tous et Covéa n’a pas hésité à agir au-delà du minimum légal. Un exemple dans la profession !

Pour les confinements qui ont suivi

La CFDT a œuvré pour que les retours sur site se fassent dans le strict respect des conditions sanitaires et vos élus sont allés à votre rencontre que ce soit sur site ou en agence.


Un accord Intéressement Groupe sécurisé •

En dépit de la crise sanitaire, nous avons obtenu le maintien, comme pour 2019 et 2020, du seuil de déclenchement à 350 millions de résultat net combiné.

Attention : c’est la dernière année de l’accord intéressement groupe qui sera à renégocier pour 2022. Vous pouvez compter sur nous pour défendre cet accord atypique!

Nouveauté

Transformation du PERCO en PERE COLLECTIF qui permet entre autres, de défiscaliser les versements volontaires.


Le télétravail plus simple, plus souple, davantage de droits avec ce nouvel accord •

Pour le plus

grand nombre

  • Suppression des quotas pour les populations éligibles
  • Accessible à tous les salariés à temps partiel sous réserve de 60% de présence sur site
  • Possibilité de télétravailler, le weekend et les jours fériés pour les réseaux CRC MAAF, CCC GMF et Fidélia

Plus de droits 

  • Maintien des avantages préalablement acquis
  • 1 jour de plus pour les femmes enceintes dès le 6e mois
  • Test d’une enveloppe supplémentaire pour Fidélia et Covéa PJ jusqu’à fin 2022 

Plus souple

d’utilisation

  • Télétravail possible dans un second lieu d’habitation 
  • Reconduction automatique pour les télétravailleurs flexibles
  • Simplification de la campagne en termes de justificatifs

Des promesses concrètes en matière d’égalité femme/homme •

Briser le plafond de verre

  • Plus de femmes cadres aux postes à responsabilités
  • La féminisation des classes 5 et 6
  • Formation « Parcours et projets au féminin » étendue aux collaboratrices classe 4
  • À compétences et expériences équivalentes, les candidatures externes des femmes seront privilégiées

Renforcer l’égalité salariale

  • Examen de la situation salariale à différents moments du parcours professionnel
  • Augmentation de l’enveloppe à 600 k€ pour la réduction des écarts de rémunération

Mieux vivre ensemble

  • Congé de paternité allongé à 25 jours calendaires avec maintien de salaire à compter du 1er juillet 2021 (le + obtenu par la Cfdt Covéa)
  • Renforcement de l’action contre les violences sexistes et sexuelles au travail

Accord GPEC : Une chance d’évoluer et de conserver son emploi dans un marché qui évolue et se digitalise •

Vos élus CFDT ont négocié un accord sur la gestion prévisionnelle des emplois avec 3 objectifs principaux :

ACCOMPAGNER VOTRE MOBILITÉ TOUT AU LONG DE VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL Y COMPRIS EN CAS DE RÉORGANISATION
Développer votre employabilité
Préserver votre emploi au sein de Covéa

À venir, nos fiches pédagogiques GPEC façon CFDT


NOUVEL ACCORD HANDICAP : ACCOMPAGNER LES SALARIÉS « PROCHE AIDANT » ET LES SALARIÉS EN SITUATION DE HANDICAP •  

Faciliter la vie des salariés « proche aidant » 

  • Amélioration du statut du proche aidant 
  • Augmentation de la durée du maintien de salaire pendant un congé de présence parentale pour les enfants malades ou handicapés de 90 à 150 jours

Handicap : développer l’emploi au sein du groupe

  • 150 promesses d’embauches
  • Vigilance sur la charge de travail 
  • Simplification des démarches médicales et administratives avec des temps d’absences rémunérées
  • Accès au télétravail 
  • Garantie d’une reconnaissance salariale : veille sur les rémuné-rations et l’évolution de carrière 


Un accord-cadre d’intégration des salariés Téléassurance à GMF avec maintien des acquis •

La CFDT a négocié et signé un accord-cadre pour garantir le maintien des acquis sociaux, la durée annuelle du temps de travail et le changement à leur avantage de la Convention Collective. Bienvenue aux 800 salariés de Téléassurance !


Le travail continue toujours pour répondre aux enjeux de demain…  •

Continuer à défendre votre pouvoir d’achat en sollicitant le versement de la prime Macron

Œuvrer pour le maintien de bonnes conditions de travail. Notre credo : négocier avant un appel à la grève !

Suivre de près l’ambition COVEA de se doter d’un second réacteur en réassurance

DCRC : regroupant les ex GIE Eurovad et Atlas, le temps de travail annuel et l’organisation du travail sont en cours de négociation

Analyser le prochain Plan Prévisionnel Stratégique et Social et l’impact de l’Intelligence Artificielle sur nos emplois

“Entre Nous” • CSSCTE du 30/09/2021

Questions Direction des Ressources Humaines

Nombre d’accidents de travail

Le bilan quantitatif des accidents du travail avec arrêt du périmètre de GMF Assurances compte 8 arrêts au 3e trimestre, et un nombre équivalent au second trimestre, pour un total de 23 arrêts depuis le début de l’année.

Nombre de dossiers d’inaptitude

Depuis le 1er janvier 2021, 20 inaptitudes ont été déclarées au sein de GMF Assurances, dont 14 étaient closes le 31 août, 2 dossiers ayant fait l’objet de reclassement. Les 12 dispenses de reclassement n’ont pas donné lieu à des informations du Service de Santé au Travail étant donné que ce sujet est confidentiel. Le médecin du travail a jugé opportun de ne pas proposer le reclassement de ces salariés. De fait, ces inaptitudes sont prononcées sans obligation de chercher un reclassement.

Nombre de cas positif, de cas contact, de fermetures de sites ou services liées au COVID 

Depuis le début de la crise sanitaire, 420 cas de Covid-19 ont été avérés, dont 201 depuis le 1er janvier 2021. 390 suspicions de Covid-19 ont été enregistrées, dont 41 depuis le 1er janvier 2021. 7 sites ou services ont fermé en raison de présences de cas de Covid-19 depuis le 1er janvier 2021.

Avez-vous eu connaissance des coordonnées du nouveau médecin du travail pour les CG de Marseille ?

Dr Gonzalez-Moreno Maria.

Prevrisks : nombre de salariés bénéficiant d’un nouveau certificat d’isolement.

30 sur le périmètre Levallois.

Comment les grossesses sont déclarées à la médecine du travail afin d’être suivies? Par ADP, le manager ?

La direction se renseigne afin de connaître la procédure en vigueur dans le Groupe et reviendra vers la Commission.

Suite à la présentation du Rapport du médecin du travail de Levallois :
Risque Chimique ? Est-ce que les affaires sociales ont été tenues au courant de ce cas ?

Le Docteur GUEIT signale qu’un accident du travail bénin est arrivé en avril 2020 dans le cadre de la manipulation d’un produit de nettoyage à PH neutre qui peut simplement être irritant lorsqu’il est utilisé en grande quantité. Ce produit n’est pas cancérigène. Il ne met pas la personne qui l’utilise en danger.


Questions COVEA IMMOBILIER

Communication de la liste à jour des travaux ou déménagements restants d’ici fin de l’année.

Les déménagements prévus d’ici la fin de l’année 2021 concernent les agences de Blagnac, Le Lamantin, Evreux et Mamoudzou, le CG d’Evry et le CCC de Strasbourg. Il n’y a pas de travaux significatifs prévus dans les sites de l’entreprise d’ici la fin de l’année à l’exception de menus travaux d’entretien.

Pourquoi les travaux dans le RIE de Levallois n’ont pas été faits pendant qu’il n’y avait quasiment personne sur le site (pendant la pandémie) ?

Le retard des travaux est lié principalement à la crise sanitaire et les difficultés d’approvisionnement des matériaux.

Point sur la mise en œuvre du projet de déménagement du magasin d’Ormes

Ce projet a été présenté en CSEE les 8, 9 et le 12 juillet aux salariés d’Ormes. Le CSEE s’est prononcé le 28 juillet. Le futur site de Fleury a été visité avec l’équipe d’Ormes le 2 août.

Le 6 août, une réunion de travail s’est déroulée pour présenter le plan d’implantation des bureaux. Les travaux du bailleur ont commencé début août. En septembre a été constituée l’équipe projet en lien avec la logistique, la DTSI et COVEA Immobilier. Ensuite, le site d’Ormes a été visité le 15 septembre avec le chef de projet.

La réunion de lancement a été organisée le 23 septembre afin de valider le périmètre. L’élaboration du cahier des charges a donné lieu à une étude avec Orange. Le bail du nouveau site a été signé.

Le visite d’Ormes a été effectuée le 17 septembre par le tiers archiveur en présence des sachants en vue d’organiser la reprise et le déménagement des archives. A compter du 1er octobre, l’évolution du projet sera présentée aux collaborateurs d’Ormes.


Questions Direction du Développement

Agence de MELUN :

Les difficultés déjà énoncées lors de la CSSCTE du 08 juin 2021, continuent. Le dialogue entre les conseillers et le management est absent. Nous vous demandons à nouveau d’intervenir dans un but d’apaisement. Nous restons vigilants face à cette situation et restons disponibles pour échanger sur les actions mises en oeuvre et espérons un retour rapide de votre part. 

La Direction régionale du Centre s’est déplacée à Melun où elle a trouvé une situation qui lui a semblé apaisée. Le RCT de zone est de nouveau absent. La Direction régionale reprend le management de la zone et suivra de près la situation à Melun. A ce titre, elle a prévu d’échanger avec le DA.

Agence de WITTENHEIM

Où en sont les travaux suite aux problèmes de remontées d’égouts à l’Agence, et des infiltrations d’eau par capillarité et de sol (dalle béton) qui est déjà en mauvais état. L’agence se situe au dessus des fosses d’un ancien garage.

COVEA Immobilier n’a pas été informé de ce sujet depuis 2018, mais s’engage à contacter la responsable de l’agence pour trouver une solution à ces désagréments.

Agence de MORLAIX

(En 2022 deviendra agence avec la nomination d’un DA). Agence ancien modèle, désuète, pas de point d’eau dans le local servant de cuisine, de salle de réunion. Ce local est constamment encombré (circulation peu évidente). Agence devrait être rénovée bientôt, mais déjà 2 reports car locaux temporaires amiante et mérule. Nous demandons une intervention urgente. Quid du projet déménagement ? Par ailleurs, est-il normal que le tableau d’affichage des OS soit dans la cuisine au dessus du micro-ondes et de la cafetière ? il faut monter sur unechaise pour faire de l’affichage.

La mise à disposition d’un local provisoire est en cours d’étude. La décision qui sera prise est imminente. L’agence de Morlaix serait rénovée en mars 2022 ou un local provisoire serait mis à disposition des collègues.

Agence de SAUMUR

Où en sont les démarches de transfert ?

La Direction rénove des agences et déménage les collègues lorsque des meilleurs locaux sont trouvés. Il confirme que les recherches se poursuivent à Saumur.

Agence d’HENIN BEAUMONT

Recherche d’un nouveau local : une nouvelle fois, le site faisant l’objet d’une étude n’a pas été retenu. Il semble qu’une meilleure offre ait été acceptée par le propriétaire du bâtiment. Rappel, les collègues de cette agence patientent depuis maintenant 5 ans… Conscients des difficultés rencontrées, concernant le déménagement de cette agence, est-il envisageable de procéder à des travaux de rafraichissement des locaux (peintures, réparations d’usures, entretient divers dont  le terrain).

Une rénovation de l’agence d’Hénin-Beaumont a été demandée à COVEA Immobilier pour rénover légèrement les locaux en attendant qu’un site convenable soit trouvé.

Agence de ST-ETIENNE FAURIEL

Il y a un manque de postes de travail. Des salariés travaillent dans la salle de réunion pour traiter le Back-office! N’y-a-t-il pas une incohérence ?

La rénovation de cette agence est prévue en 2022.

Agence de MARMANDE

L’agence passe à 3 ETP pour 2 postes de travail. Où en est la recherche d’un nouveau local ?

La signature du nouveau bail de l’agence de Marmande est en cours de finalisation.

Agence de LUNEVILLE

L’agence passe à 3 ETP, mais il n’y a que 3 postes disponibles. La présence du CF sur l’agence va poser problème. Un solution est-elle trouvée ?

Lorsque l’effectif de l’agence est complet le vendredi avec le CF, un CEC de l’agence intervient en soutien dans une autre agence de la zone. Un local est cherché pour transférer le personnel de Lunéville dans une agence qui permette d’accueillir tous ces collègues.

Point sur le déménagement ou la rénovation des agences de LA DEFENSE, MAMOUDZOU et ROUEN HOTEL DE VILLE ?

Les recherches se poursuivent à La Défense et Rouen Hôtel de ville pour louer un local provisoire. Les travaux sont en cours au sein de l’agence de Mamoudzou.

Point sur le déménagement du CCC et de la DR Bordeaux

Le transfert des collègues du centre de contact clients de Bordeaux est prévu d’ici la fin du mois de février 2022, étant donné que le bail s’arrête à la fin du mois de mars et que l’entreprise doit remettre les locaux en l’état. La nouvelle adresse du centre de contact clients est : 16 avenue du Pythagore à Mérignac.


Questions Direction Indemnisation

Risques Majeurs. Evolution des stocks, des reliquats. Nombre de collaborateurs en poste actuellement.

L’effectif a augmenté d’une personne en 2020. L’effectif cible est fixé aujourd’hui à 14 personnes hors encadrant et assistante. Le 1er novembre, cet effectif de 14 collaborateurs sera atteint.

Le stock de dossiers à traiter a évolué de 6 479 au début de l’année 2021 à 4 668 au cours de la semaine 38, ce qui est très positif. En 2020, 130 rapports d’expertise étaient en attente sur le plan de travail, contre 50 aujourd’hui, ce qui démontre la capacité du service à entrer plus rapidement en contact avec le sociétaire.

Les priorités sont désormais axées sur la montée en compétence des collaborateurs, en s’appuyant sur le résultat des contrôles de qualité. Un comité de suivi des dossiers à fort enjeu est chargé de sécuriser les engagements en termes d’indemnisation et d’accompagner les collaborateurs, en vue de les rassurer.

Enfin, une demande a été exprimée à COVEA Immobilier, qui permettra de rapprocher les bureaux des services. Le projet sera partagé avec les collaborateurs une fois que le parcours social sera finalisé.

CG Noisy et Cergy : nombre de dossiers sécheresse transférés à ce jour (stock et reliquats) Nous constatons que la charge de travail est disproportionnée. Les gestionnaires sont épuisés. Que comptez-vous mettre en place pour les soulager ?

Les transferts des dossiers sécheresse ont été terminés au mois de septembre. 10 transferts ont eu lieu sur 100% des dossiers relevant des compétences du centre de Cergy, c’est-à-dire les dossiers sécheresse avec arrêté de catastrophe naturelle. La Direction avait initialement prévu 6 recrutements, dont 4 à Noisy et 2 à Cergy. 15 conseillers GDS sont en poste à Cergy. 1 collaborateur supplémentaire a rejoint les équipes de Cergy, dont l’effectif est désormais au complet.

Les 7 et 21 octobre, la Direction organisera des formations et des accompagnements des équipes des deux sites par l’expert Franck Pichon afin de répondre à toutes les questions techniques sur les dossiers sécheresse, et consolider les acquis des collègues, notamment sur la reprise en sous-œuvre. Franck Pichon propose avec le partenaire France Structure d’associer 2 collaborateurs de Noisy et 2 collaborateurs de Cergy pour étudier comment sont gérés les dossiers. Les équipes du STI apportent un soutien sur toutes les questions techniques.

CG DOUAI : point sur le projet de déménagement

Ce projet est bien abouti même si les autorisations ne sont pas obtenues. Ce centre sera à priori installé près de la gare de Douai, dans un bâtiment qui n’est pas encore construit. Les recours sur le permis de construire seront purgés à la fin du mois d’octobre, ce qui permettra de construire ce bâtiment qui sera livré au plus tôt à la fin de l’année 2022 ou début 2023.


Questions DTSI

Point de situation du Service Solutions d’Hébergements – IASS COVEA PARIS

Une évolution d’organisation a été mise en place au sein de COVEA Tech. Le service Solution ingénierie et Plate-forme n’existe plus en tant que tel.

Les équipes se retrouvent réparties dans trois entités, principalement au sein de la solution d’hébergement IASS COVEA Paris pour 2 collaborateurs. 1 collaborateur a rejoint l’entité Production périmétrique, et 1 collaborateur le service AS Infrastructures, flux et téléphonie de COVEA.

Le plan d’action était principalement basé sur la proximité managériale et la décharge de travail. Des référents techniques et pilotes d’activité ont été nommés. La dynamique collective d’animation d’équipe s’est poursuivie dans l’ensemble des entités. Le manager est vigilant concernant le sujet de la charge de travail. Les actions ont consisté à diminuer le nombre d’interlocuteurs sur un même sujet afin de mieux répartir l’activité. En cas de pic d’activité, la Direction métier n’hésite pas à chercher des sous-traitants. Le suivi de certains collaborateurs est assuré afin de prioriser les besoins.

La situation de la DTSI de Montparnasse s’est normalisée. Les actions déployées se poursuivent au sein de l’équipe. Un tour du site est prévu, notamment pour les équipes particulièrement concernées au sein de COVEA Paris. L’équipe dirigeante sera présente le 19 octobre afin de présenter l’ensemble des évolutions.

Compte rendu CSEE 21-22 Septembre 2021

Comité d’entreprise

Bilan sondage ASC (intervention Monsieur FAFIOTTE)

Le taux de réponse est de 33.4 %. Ce sondage, qui a été construit par l’ensemble des élus, présente des résultats fiables et le nombre de répondant permet d’avoir des réponses représentatives.

Les activités les plus utilisées sont les chèques cadeaux adultes, les chèques vacances et la billetterie Kalidéa. L’arbre de Noël des enfants, les colonies & centres de loisirs et les CESU sont les activités les moins utilisées.  

Commande chèques vacances 

Compte tenu des nombreux problèmes rencontrés avec la dématérialisation de cette prestation, la prochaine commande pourra soit se faire sous format papier, soit sous format dématérialisé. A confirmer pour la livraison de 2022 puisque ce choix n’avait pas été proposé lors de la commande.

Intervention de Mr Roncoroni, DG GMF

À fin juillet, forte augmentation des flux digitaux et des affaires à relancer.

Dans les CCC, forte augmentation des appels traités.

Dans les agences, la messagerie sécurisée augmente fortement mais les flux physiques sont en baisse. La baisse des visites en agences n’est pas un phénomène récent et la Covid n’a pas amélioré les choses. En 2015 on comptait 385 points de vente et nous sommes actuellement à 315. Pour Mr Roncoroni nous sommes arrivés au bon nombre de point de vente sinon nous ne sommes plus un réseau commercial. Il souhaite maintenir le réseau physique dans les prochaines années. 

Des postes ont été obtenus notamment pour passer des agences de 2 ETP à 3 ETP, au titre du budget 2021. Il ne sait pas si tous les recrutements ont été faits.

Dans les CG, les appels en auto sont en baisse (baisse des sinistres auto) mais dans les CG IARD forte hausse des sinistres et du nombre de rappels gestion. La messagerie sécurisée est aussi très employée par les sociétaires. Mr Roncoroni ne se satisfait pas de la situation dans les CG. 

Vos élus CFDT demandant à nouveau l’embauche de gestionnaires. Nous sommes à un solde net de 32 embauches en 2021 et des postes supplémentaires ont été demandés pour 2022.  


Direction du Développement (Sylvie KORDEUSZ)

Point sur la protection sociale complémentaire de la fonction publique

Une ordonnance 2021 indique qu’à terme les différents employeurs devront participer à hauteur de 50% de la Mutuelle des Agents Publics. La Direction est en attente des décrets afin de savoir s’il s’agira d’une protection individuelle ou collective, responsable ou pas, obligatoire ou facultative. Le processus passera automatiquement par des appels d’offre pour les différents « Marchés ». La GMF doit être obligatoirement présente sinon elle risque de voir son portefeuille IARD disparaitre (ainsi que celui de la Santé). La direction est donc partie prenante. Dans ce cadre, GMF doit apprendre à gérer des contrats collectifs (car ne sait pas le faire actuellement) 

Information sur le remaillage de points de vente pour 2022

3 fermetures d’agences :
Provins, Nogent, Bouscat Bruges (1er T 2022) 

2 fermetures d’antennes :
Arpajon, Rungis

1 antenne passe agence :
Saint Maur 

1 agence passe antenne :
Concarneau 

La Direction nous explique que ces changements ne relèvent pas du PPSS (pas d’impact) et qu’il n’y a pas de besoin de passer en CSEC. Cependant les élus alertent sur des impacts existant, certains salariés ne sachant pas où ils seront affectés après la fermeture de leur site de travail actuel.La Direction nous dit qu’elle vérifiera de son côté.  

Point sur les dépassements d’horaires et leur régularisation

Le principe : quand il y a dépassement en fin de journée, le collaborateur récupère.  Nous invitons les collègues confrontés à ces problèmes à les faire remonter auprès de vos Représentants de Proximité. 

Est-il prévu que les salariés des CCC soient amenés à commercialiser des produits autres qu’IARD en fin d’année ou début 2022 ?  

Accolia doit être proposé à la vente par les salariés des CCC.

Demande de fiabilisation des simulations-devis afin de donner un tarif plus juste

Les simulations ne sont pas fausses mais déterminent « un tarif à partir de ». Elles correspondent à une demande de rapidité et de simplicité de la part des sociétaires Elles doivent susciter l’intérêt pour l’établissement d’un devis qui sera, lui, plus précis. Les simulations doivent être sources d’AN. Pour info, le taux de transformation de devis en AN est de 15% en auto et iard.

Sur le CCC de Lyon, des écrans affichent le taux de joignabilité et la DMC, d’autres indicateurs seront-ils à l’avenir rajoutés sur ces écrans ? 

Le CCC de Lyon est Pilot Net. La Direction est en attente des retours suite à ce test. D’autres CCC seront par la suite Pilot Net.

Mise en place d’un Skype collectif dans certains CCC pour faire le décompte des PA à la journée

La Direction nous explique que la mise de place du Télétravail dans les CCC, a été l’occasion de mettre en place de nouveaux moyens d’animations d’où le Skype. Ceci est un test pour essayer d’autres méthodes d’animation.

Un de nos élus indique que pour des raisons de confidentialité, il est hors de question que la production de telle ou telle personne soit visible par autrui. Il faut une CONFIDENTIALITE ABSOLUE. La Direction prend note de notre remarque. Dans certains CCC la connexion à Skype n’est pas une option mais une obligation que l’on soit sur site ou en télétravail (alors que facultatif pendant la crise sanitaire).

Nouveau matériel informatique en agence : Merci de nous faire un point sur son déploiement

Déploiement conforme au planning. A ce jour, 64% des points de vente sont équipés. La Direction avait précisé que le déploiement se faisait en juillet et qu’un report de déploiement était possible. Pour la Direction l’accompagnement était relativement simple.  


Questions direction Indemnisation (Philippe RONDEAU)

Information sur le projet d’Extension des parcours digitaux Sinistre Auto & IRD

Ces évolutions arriveront fin novembre.

En auto, les évolutions concernant la mise en jeu des garanties, le missionnement et la préconisation d’un réparateur agréé. Le client aura le choix d’un garage agréé mais s’il ne le choisit pas, alors il sera rappelé par un gestionnaire pour l’inciter au choix d’un garage agréé. Le parcours digital auquel les sociétaires auront accès sur le site internet sera accessible en agence pour la pré-déclaration.

En IARD, les évolutions concernent, pour certains sinistres, la proposition d’indemnisation en gré à gré, le règlement et la clôture du sinistre. Ce projet est plus orienté pour un évènement naturel engendrant un fort volume d’activité. Pour le moment cela concerne les dossiers < 500 € (montant paramétrable). Le système prévoit aussi des contrôles de cohérence pour éviter les fraudes à l’assurance. Un axe de développement concernera les DDE.  

Notre élue rappelle que les dossiers TGN à < 500 euros ne représentent pas un gros volume et lance l’idée d’un plafond à 1000 euros, ce que reconnait Mr Rondeau.  

Point sur la « note d’information : Organisation du Temps de Travail » datant du 24/02/2020 réf. SCI2003. Est-elle toujours d’actualité et sinon merci de nous communiquer la dernière en date ? Par ailleurs, comment sont appliquées les dispositions de cette note et notamment celles relatives à la pose isolée d’un congé ou d’une JATT ?  

Cette note est toujours en vigueur et en cours de mise à jour pour intégrer les dispositions relatives au TLT. La pause isolée d’un congé ou d’un JATT n’a pas été modifiée. 

Un rappel RH doit cependant être fait pour la pose de congés ou de JATT isolés, dans le respect des 60/40, tout comme le report des 5 jours de CP d’une année à l’autre. Un de nos élus informe la DI que dans un CG la note pour la pose isolée de congé ou JATT est affichée mais que la soit disant phrase a été supprimée… et dans ce même CG il y a toujours un refus de notifié pour ce type de demandes.  

Ph Rondeau rappelle qu’il est favorable au TLT. Le souhait de la DI est de permettre aux gestionnaires d’accéder à du TLT régulier de 1 à 2 jours par semaine, à compter de 2022 : les salariés doivent être présents sur site pour la réunion d’équipe. Il sera possible de prendre 2 jours de TLT d’affilés (pas possible de prendre sur une semaine de choisir le coupe Lundi/Vendredi en jours télétravaillés). À date, le Jeudi n’est pas un jour de TLT.  

Point sur les CG DFA et sur la situation de nos collègues de GUYANE dont le CG ferme

Le CG de Guyane est fermé. Concernant les 3 collaboratrices Guyane, 1 a intégré le CG de Martinique et l’autre de Guadeloupe. La collaboratrice en mobilité externe doit donner son choix de quitter Covéa ou d’intégrer un des CG de DFA. Les recrutements sont terminés.

Les managers et/ou conseillers suivront les formations prévues pour leur prise de fonction.  

Les sociétaires ont été avisés des changements.  

Autres infos CG  

7 heures supplémentaires en octobre seront demandées aux collaborateurs des CG IARD, avec possibilité des samedis. Des fermetures en SST seront possibles les vendredis pour améliorer les reliquats.  

Beaucoup de recrutements sont en cours en IARD. Un des points d’achoppement reste le salaire et la classe 3 qui n’est pas attractive (et qui reste toujours en travers de la gorge des collègues….).  

C’EST LA RENTRÉE !

NOUVEL ACCORD TÉLÉTRAVAIL
AU 1er JANVIER 2021

LES PRINCIPALES ÉVOLUTIONS OBTENUES PAR LA CFDT

Un accès élargi au télétravail pour les temps partiels et les forfaits réduits (suppression de la durée minimale de temps de travail)

La possibilité de télétravailler depuis un 2ème lieu d’habitation déclaré dans le cadre de la campagne

La formule flexible permet la possibilité de télétravailler le samedi selon l’organisation du travail au sein de votre Direction

Le travail en tout site dans une dizaine d’espaces de co-working Covéa identifiés (sous certaines conditions)

Les modalités du travail nomade selon les termes de l’accord «forme d’organisation du travail qui peut être inhérente à la nature de l’activité de certains collaborateurs»

Un jour de télétravail supplémentaire par semaine pour les femmes enceintes à partir du 6ème mois de grossesse

La possibilité d’associer don de jour et télétravail proche aidant

L’accès, à la charge du collaborateur, à une offre de chaises de bureau à des tarifs négociés (mise en place à la rentrée)

Une procédure simplifiée : reconduction tacite pour les collaborateurs bénéficiant du télétravail flexible, fin de l’envoi des justificatifs lors de la campagne de candidature, un seul entretien de suivi obligatoire dans l’entretien annuel.

Cet accord permet par ailleurs de maintenir les dispositions actuelles: l’indemnité de 3€, les règles d’attribution de titres restaurant, les quatre formules de télétravail (régulier 1 ou 2 jours, et le télétravail flexible 40 ou 80 jours).

PROCHAINE ÉTAPE ?

La période de candidature s’ouvrira  en octobre 2021.