MODE DE DISTRIBUTION DE LA PRIME EXCEPTIONNELLE DE 1000 EUROS

Nous l’avons demandée, nous l’avons eue !
On vous dit tout !

Suite à la décision de la Direction de verser une prime de 1000€ à tous les salariés (hors cadres de Direction), on vous dit tout !

Les principales conditions d’application

Éligibilité : les salariés (CDI / CDD / alternants) présents contractuellement le 25 mars 2020.

Précision proratisation : l’intégralité de la prime sera versée aux salariés présents dans l’effectif au cours des 12 derniers mois. Pour les autres un prorata au temps de présence sera effectué.

Montant : 1 000 € seront versés aux salariés à temps complet et à temps partiel, pas de prorata pour les temps partiels. Les suspensions de contrats, n’impacteront pas le montant de la prime.

Les exonérations

Prime de 1000 euros nets pour les salariés ayant perçu une rémunération brute inférieure au plafond de 3 SMIC (environ 54700 euros) au cours des 12 derniers mois.

Les salariés ne répondant pas aux conditions d’exonération précitées recevront une prime de 1000€ bruts, soumise à cotisations et contributions sociales ainsi qu’à l’impôt sur le revenu.

Le calendrier

25 mars
Versement de la prime (avec la paie du mois de mars).

SÉRIE NOIRE AU DCRC LES MAUVAIS ÉPISODES S’ENCHAîNENT !

TROP C’EST TROP !
LA CFDT attend de vrais changements !

ÉPISODE 1
L’AFFAIRE DES SAMEDIS GRISÉS ET DES TICKETS RESTAURANT

Une incompatibilité du système informatique avec nos horaires du samedi a gelé l’attribution de tickets restaurant de juin 2018 à juillet 2019.

Malheureusement en juillet 2019, les managers des DCRC n’ont ni été informés, ni formés à la mise à jour du système informatique qui permettait de dégriser les samedis, bloquant les tickets restaurant 6 mois de plus !

« La Direction confirme que “Les titres restaurant sont bien déclenchés depuis août 2019 sur les samedis travaillés (et validés). Pour la régularisation de la période courant du 1er juin 2018 jusqu’au 31 juillet 2019, celle-ci est en cours de traitement et les régularisations devraient intervenir à compter du mois de janvier 2020. En cas de volume important, ADP sollicitera les collaborateurs concernés pour éventuellement procéder à un échelonnement sur plusieurs mois.” »

La Direction nous a confirmé qu’une nouvelle régularisation sera effectuée pour la période d’août à décembre 2019 !

La CFDT a obtenu la régularisation des tickets restaurant, mais déplore vraiment le manque de formation des managers et attend la régularisation de tous les tickets restaurants !

ÉPISODE 2
L’AFFAIRE DU SUIVI DES HEURES

Beaucoup d’interrogation autour des heures que l’on effectue, quelques rappels :
Un manager n’a pas le droit de revenir sur une journée de travail pour modifier les heures effectuées par son collaborateur, il ne peut pas modifier les heures de fin de session : l’écrêtage est interdit !

OÙ EST-CE QUE JE PEUX VÉRIFIER MES HORAIRES JOURNALIERS ET MENSUELS ?

Lifebox > mon planning mensuel ou annuel

Déplacer la souris sur la journée de travail pour voir les horaires enregistrés

Combien d’heures me sont déduites en cas d’absence ?

Il faut distinguer le nombre d’heures attendues sur une journée du nombre d’heures attendues par la planification.

Sur la base d’un temps plein, si je suis en formule 22 JATT, mon nombre d’heures attendu est de 7 h 40 par jour or je suis planifié·e sur 7 h.

Ce n’est pas normal que le temps planifié ne corresponde pas au temps attendu dès 2020, nous demandons que ça change !

ÉPISODE 3
L’AFFAIRE DES HEURES SUPPLÉMENTAIRES 2018

Pour la Direction, elle a procédé au règlement des heures supplémentaires en mai 2019. Encore une fois la CFDT déplore le manque de transparence et de communication de la Direction.

Si vous estimez ne pas avoir perçu ce qui vous est dû sur 2018 ou si vous pensez avoir été oublié, revenez vers la CFDT.

ÉPISODE 4
L’AFFAIRE DES JOURS FÉRIÉS

Depuis le début de l’année, la CFDT interpelle la Direction sur le fait qu’en 2019, les salariés du DCRC devaient travailler 1526 h (sur la base d’un temps plein) et non 1540 h.

Toutefois, la Direction métier avait une nouvelle fois décidé de ne pas s’inquiéter des collaborateurs et donc de ne pas tenir compte de cette particularité.

Elle a ainsi planifié un collaborateur temps plein sur la base de 1540 h partant du principe qu’elle paierait à 100 % ces heures qui ne sont pas des heures supplémentaires. La Direction justifie cette pratique de la manière suivante :

« La durée annuelle de travail dans le DCRC est de 1540 h, s’agissant d’une population ‘relation client’. Les durées annuelles de travail sont cependant ‘théoriques’, car elles peuvent évoluer (à la hausse comme à la baisse) au regard de plusieurs paramètres : absences (évènements familiaux, maladie, etc.), congés supplémentaires, ‘heures en plus’, report de congés, etc.

S’agissant des 2 jours fériés ‘supplémentaires’ en 2019 : L’année 2019 comporte 10 jours fériés tombant un jour ouvré. L’accord Temps de travail garantit 8 jours fériés.

Ces 2 jours de travail ‘en moins’ ne sont pas compensés par une réévaluation de la valeur des formules ATT. Autrement dit, les durées quotidiennes et hebdomadaires de référence demeurent identiques.

En conséquence, sur ces 2 jours fériés supplémentaires : 

  • Le temps théorique de travail annuel à effectuer par les collaborateurs est réduit de l’équivalent de 2 jours en 2019, 
  • L’équivalent de ce temps (= 2 jours), s’il est travaillé en plus par le collaborateur, sera rémunéré à 100 %.
    Exemple : seraient ici concernés les collaborateurs travaillant 1540 h en 2019, sous réserve de particularités individuelles. »

C’est une décision malveillante de la Direction, nulle part ailleurs dans COVEA cette décision existe. La CFDT exige que cette position soit revue pour 2019, 2020, et les années à venir. 

ÉPISODE 5
PROJET D’ARTAGNAN
UN POUR TOUS, ET TOUT ÇA POUR RIEN…


C’EST QUOI LE PROJET D’ARTAGNAN ?
Le projet d’Artagnan concernait la disparition des GIE ATLAS et EUROVAD, qui aurait eu pour conséquence :

  • La Dénonciation des accords temps de travail
  • La Renégociation d’un nouvel accord temps de travail 

POURQUOI EST-IL REPORTÉ ?
Soi-disant un problème informatique… Pas de suppression envisagée avant janvier 2021. La Direction n’a donc réalisé aucune étude d’impact ?

ET QU’EN EST-IL DU TEMPS DE TRAVAIL ?
La Direction n’a pas été en mesure de nous informer sur d’éventuelles négociations : quelle est sa volonté demain sur le temps de travail du DCRC ?

C’est inadmissible de lancer un tel projet, anxiogène pour les salariés, et s’apercevoir quelques mois après qu’il n’est pas faisable ! Incompétence ? Mépris ? La question se pose, et aujourd’hui ce sont les salariés qui en pâtissent !

CONCLUSION

La CFDT demande à la Direction une position claire et précise sur : 

  • Le projet d’Artagnan et notamment sur sa volonté de négocier un nouvel accord temps de travail au DCRC,
  • La planification 2020 : et notamment sur le temps de travail journalier, et sur le temps de travail annuel.

La CFDT vous tiendra informés ! rejoignez- nous !

CSEE Niort

COUP DE SOLEIL SUR VOS VACANCES AVEC LA PRIME INTÉRESSEMENT GROUPE COVÉA & LES ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

LA PRIME D’INTÉRESSEMENT GROUPE COVÉA SGAM RECONDUITE !

La CFDT signe l’intéressement du groupe COVEA pour 3 nouvelles années : 2019-2020-2021. Jusqu’à présent, cet accord nous a permis de toucher en moyenne 1 000 euros (base temps complet) par an depuis 3 ans.

Les montants moyens sur les trois dernières années

Année201620172018
Enveloppe22 802 289.00€22 901 490.00€24 429 941.00€
Prime moyenne1 020€1 026€1 086€

Pour mémoire, nous rappelons que la répartition de l’enveloppe s’effectue de façon égalitaire entre tous les salariés.

Un seuil de déclenchement plus bas que celui qu’espérait la direction

Le seuil de déclenchement est fixé à 350 Millions de résultats alors que, dans son projet d’origine, la direction proposait de démarrer à 600 Millions. Par ailleurs, La direction a voulu imposer que ce seuil soit revu chaque année uniquement à la hausse, Mais votre équipe CFDT COVÉA a obtenu que celui-ci puisse évoluer aussi à la baisse.

Nous vous l’avions promis, La CFDT protège vos acquis !


ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES DU CSEE NIORT

PARCE QU’UNE BONNE NOUVELLE N’ARRIVE JAMAIS SEULE

TRANSFERT DE BUDGET DE 1,2 M€ AU PROFIT DE VOS ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

Suite à la réunion du CSEE du 27 Juin, vos élus ont voté à l’unanimité, le transfert de 1.2M€ du budget de fonctionnement vers le budget Activités sociales et culturelles. Cette opération comptable exceptionnelle a eu lieu dans le cadre exclusif lors du transfert des comptes du Comité d’entreprise vers la nouvelle entité juridique, le CSEE. 

NOËL ENFANTS

La reprise des chèques cadeaux pour le noël de vos enfants d’un montant de 40€

LOCATIONS HIVERS

Augmentation du budget pour les  allocations hiver. Vous pourrez ainsi bénéficier de destinations supplémentaires avec des appartements plus grands pour mieux répondre à vos attentes.

CHÈQUES CADEAUX

Un chèque cadeau pour tous les salariés d’un montant de 120€. Cette opération exceptionnelle se réalise grâce à l’augmentation de la subvention employeur portée à 1,97% négociée par l’équipe CFDT.

Votre équipe CFDT du CSEE Niort vous souhaite de bonnes vacances !