FICHES D’ORGANISATION DU DCRC LA CFDT TRÈS EN COLÈRE !

2 POPULATIONS CONCERNEES = 2 POPULATIONS PERDANTES  

 1 – QUE COMPORTE CE PROJET ? 

 Le projet d’harmonisation des fiches d’organisation Atlas et Eurovad va permettre enfin, après 3 ans de protestation de la part de la CFDT, de revenir à une organisation du temps de travail « normale » : 

  • une durée quotidienne en rapport avec la formule JATT choisie 
  •  le travail le samedi qui génère des repos compensatoires sans lien avec la formule JATT 

2 – QUELLES IMPLICATIONS CONCRÈTES POUR LE DCRC ? 

JATTDurée quotidienneDuréee Hebdomadaire
2
47h0435h20
87h1236h00
127h2036h40
177h3137h35
227h4238h30

Si vous avez choisi une formule 4 ATT, vos effectuerez 7h04 par jour ! Vous aurez donc 4 véritables JATT, sans avoir besoin de compenser le samedi !  Les élus CFDT ont enfin été entendus sur ce point ! 


DES FICHES D’ORGANISATION PLUS CONTRAIGNANTES 

La Direction pénalise encore les salariés : 

Disparition des horaires Atlas. Ce qui signifie que tous les Atlasiens travailleront désormais jusqu’à 20h en semaine et le samedi après-midi. Et ce, sans aucune compensation ! 

Diminution des pourcentages de vacances en été (33 % sur certaines semaines au lieu de 50 %), sans aucune augmentation sur les autres vacances scolaires, y compris les vacances de fin d’année. 

Un risque de diminution du salaire pour les salariés volontaires sur le travail du samedi.


LES REVENDICATIONS DE LA CFDT 

LES QUESTIONS D’ENVIRONNEMENT ET DE CONDITIONS DE TRAVAIL DES SALARIÉS DU DCRC DOIVENT ÊTRE REVUES ET AMÉLIORÉES 

Sous couvert de diminuer (mécaniquement) le nombre de jours travaillés dans l’année, et donc enfin de respecter l’accord temps de travail, la direction présente un projet qui pénalise fortement 150 salariés, sans compensation aucune, et qui durcit l’accessibilité aux congés d’été pour tous. 

  • La CFDT demande de vraies négociations sur l’environnement complet du DCRC et pas seulement celles proposées par la direction sur la durée du temps de travail ! 
  • La CFDT entend porter des propositions innovantes sur le bien-être des salariés qui passent leur journée entière au téléphone ! 

VOS REPRÉSENTANTS DE PROXIMITÉ DU DCRC 

Secteur 2 : Sud-Est Yassine ATTOUI 

07 63 46 33 11 

Secteur 2 : Sud-Est Florent MAZEL 

07 63 45 98 60 

Secteur 5 : Nord-Est Jean-Denis BEAUPRS-DE-M 

07 63 46 07 27 

Secteur 2 : Sud-Est Amel FATNASSI 

07 63 46 29 26

Secteur 3 : Sud-Ouest Hoda ZAID 

07 63 46 09 10 

Secteur 6 : Paris-Centre-Est-Drom Stéphane ECHARD 

06 61 69 57 72 

VOS DÉLÉGUÉS SYNDICAUX 

Carole GENTILUCCI 

06 76 61 16 92 

Pierre-Jean LAVARRIERE 

06 88 38 50 80 

Charlotte RIEU 

06 64 34 15 31 

Bertrand PARIS 

06 72 54 82 66 

Stéphanie RAMOS 

06 62 34 65 57

Frédéric BOUVARD 

06 47 27 74 52 

Priscilla GUITARD 

06 42 01 81 78 

José DE SOUSA MARTIN 

06 27 51 28 57 

Coura DIA 

06 60 40 58 43 

Pierre JANVIER 

07 63 32 17 08 

Michaël GUICHARD 

06 66 09 85 45 

Soufian ANTAR 

06 30 25 15 16 

La CFDT vous l’avait promis, la CFDT l’a réalisé ! LE PASS LIBERTÉ EST ARRIVÉ !

Qu’est-ce que la Pass Liberté ?

C’est un nouvel avantage qui vous permet d’augmenter votre pouvoir d’achat. Rappelez-vous en mai 2019 la CFDT vous le proposait durant la campagne électorale et vous l’avez plébiscité en fin d’année en répondant au questionnaire sur les activités de votre CSEE !


Comment ça marche ?

Le CSEE vous rembourse 100 % de vos factures nominatives, à hauteur d’un plafond annuel de 300 € pour :

Vos hébergements de loisirs (locations logements, gites, hôtels, camping, thalasso, circuits, séjours…) ;

Vos activités culturelles(théâtre, expo, ciné illimité, concerts, musées, abonnements revues…) ;

Vos stages ou leçons de loisirs
(chant, cuisine, musique, bricolage…) ;

Vos transports afférents à une location ou séjour (une nuit minimum, bateau, avion, train, location voiture, bus, taxi…) ;

Vos activités sportives (abonnements sportifs, forfaits et remontées mécaniques, location de matériel, carte pêche ou chasse, billetterie évènements sportifs…).


Comment faire ?

Rendez-vous sur votre site internet CSEE Niort :

www.csee-niort-covea.fr

Rubrique Allocations Adultes > PASS LIBERTÉ > Téléchargez l’imprimé PASS LIBERTÉ

AUTONOMIE ET POUVOIR D’ACHAT POUR PLUS DE LIBERTÉ, LA CFDT VOUS A ÉCOUTÉ

Des questions, des inquiétudes, des difficultés ?

Le Déconfinement dans les réseaux commerciaux MAAF la CFDT très en colère !

PROJET DE DÉCONFINEMENT : deux poids deux mesures entre le groupe et la mise en Œuvre par la Direction des réseaux

Le 17 mars, le gouvernement a mis la France en confinement et le 11 mai le confinement a été levé afin que l’activité économique reprenne. 

Si on peut saluer la mise en sécurité de l’ensemble des collaborateurs du groupe lors du confinement, vos élus Cfdt ont été choqués de la précipitation dans laquelle la Direction des réseaux a déployé ce déconfinement : 

Annonce de reprise dès le 12 mai

Une pression exercée sur les réseaux pour revenir sur site

Des salariés contactés
avant la consultation de vos élus

Des informations contraires et anxiogènes…

Lors de la présentation du plan de sortie de confinement au CSEE du 12 mai, nous avons constaté un vrai fossé entre le discours COVEA et la mise en application dans les réseaux commerciaux MAAF 

L’absence de prise en compte par la Direction de nos inquiétudes et de nos remontées, l’absence de dialogue social, a forcé vos élus Cfdt a quitter la séance sans rendre d’avis !

LA DIRECTION A TOUT DE MÊME ACCEPTÉ DEUX DE NOS REVENDICATIONS

Si on peut regretter qu’il faille arriver à des extrêmes pour être entendu, nous nous félicitons que notre action ait eu des conséquences qui vous sont favorables ! La Direction est revenue sur 2 points essentiels pour nous : 

Port du masque obligatoire pour les clients se rendant en agence

Venue en agence uniquement
sur rendez-vous jusqu’au 2 juin

Bien que conscients de l’importance de la reprise de l’activité, votre sécurité reste notre priorité ! Nous serons donc très vigilants et exigeants sur la continuité de la mise en place du plan de sortie du confinement.

Des questions, des inquiétudes, des difficultés ?

MODE DE DISTRIBUTION DE LA PRIME EXCEPTIONNELLE DE 1000 EUROS

Nous l’avons demandée, nous l’avons eue !
On vous dit tout !

Suite à la décision de la Direction de verser une prime de 1000€ à tous les salariés (hors cadres de Direction), on vous dit tout !

Les principales conditions d’application

Éligibilité : les salariés (CDI / CDD / alternants) présents contractuellement le 25 mars 2020.

Précision proratisation : l’intégralité de la prime sera versée aux salariés présents dans l’effectif au cours des 12 derniers mois. Pour les autres un prorata au temps de présence sera effectué.

Montant : 1 000 € seront versés aux salariés à temps complet et à temps partiel, pas de prorata pour les temps partiels. Les suspensions de contrats, n’impacteront pas le montant de la prime.

Les exonérations

Prime de 1000 euros nets pour les salariés ayant perçu une rémunération brute inférieure au plafond de 3 SMIC (environ 54700 euros) au cours des 12 derniers mois.

Les salariés ne répondant pas aux conditions d’exonération précitées recevront une prime de 1000€ bruts, soumise à cotisations et contributions sociales ainsi qu’à l’impôt sur le revenu.

Le calendrier

25 mars
Versement de la prime (avec la paie du mois de mars).

SÉRIE NOIRE AU DCRC LES MAUVAIS ÉPISODES S’ENCHAîNENT !

TROP C’EST TROP !
LA CFDT attend de vrais changements !

ÉPISODE 1
L’AFFAIRE DES SAMEDIS GRISÉS ET DES TICKETS RESTAURANT

Une incompatibilité du système informatique avec nos horaires du samedi a gelé l’attribution de tickets restaurant de juin 2018 à juillet 2019.

Malheureusement en juillet 2019, les managers des DCRC n’ont ni été informés, ni formés à la mise à jour du système informatique qui permettait de dégriser les samedis, bloquant les tickets restaurant 6 mois de plus !

« La Direction confirme que “Les titres restaurant sont bien déclenchés depuis août 2019 sur les samedis travaillés (et validés). Pour la régularisation de la période courant du 1er juin 2018 jusqu’au 31 juillet 2019, celle-ci est en cours de traitement et les régularisations devraient intervenir à compter du mois de janvier 2020. En cas de volume important, ADP sollicitera les collaborateurs concernés pour éventuellement procéder à un échelonnement sur plusieurs mois.” »

La Direction nous a confirmé qu’une nouvelle régularisation sera effectuée pour la période d’août à décembre 2019 !

La CFDT a obtenu la régularisation des tickets restaurant, mais déplore vraiment le manque de formation des managers et attend la régularisation de tous les tickets restaurants !

ÉPISODE 2
L’AFFAIRE DU SUIVI DES HEURES

Beaucoup d’interrogation autour des heures que l’on effectue, quelques rappels :
Un manager n’a pas le droit de revenir sur une journée de travail pour modifier les heures effectuées par son collaborateur, il ne peut pas modifier les heures de fin de session : l’écrêtage est interdit !

OÙ EST-CE QUE JE PEUX VÉRIFIER MES HORAIRES JOURNALIERS ET MENSUELS ?

Lifebox > mon planning mensuel ou annuel

Déplacer la souris sur la journée de travail pour voir les horaires enregistrés

Combien d’heures me sont déduites en cas d’absence ?

Il faut distinguer le nombre d’heures attendues sur une journée du nombre d’heures attendues par la planification.

Sur la base d’un temps plein, si je suis en formule 22 JATT, mon nombre d’heures attendu est de 7 h 40 par jour or je suis planifié·e sur 7 h.

Ce n’est pas normal que le temps planifié ne corresponde pas au temps attendu dès 2020, nous demandons que ça change !

ÉPISODE 3
L’AFFAIRE DES HEURES SUPPLÉMENTAIRES 2018

Pour la Direction, elle a procédé au règlement des heures supplémentaires en mai 2019. Encore une fois la CFDT déplore le manque de transparence et de communication de la Direction.

Si vous estimez ne pas avoir perçu ce qui vous est dû sur 2018 ou si vous pensez avoir été oublié, revenez vers la CFDT.

ÉPISODE 4
L’AFFAIRE DES JOURS FÉRIÉS

Depuis le début de l’année, la CFDT interpelle la Direction sur le fait qu’en 2019, les salariés du DCRC devaient travailler 1526 h (sur la base d’un temps plein) et non 1540 h.

Toutefois, la Direction métier avait une nouvelle fois décidé de ne pas s’inquiéter des collaborateurs et donc de ne pas tenir compte de cette particularité.

Elle a ainsi planifié un collaborateur temps plein sur la base de 1540 h partant du principe qu’elle paierait à 100 % ces heures qui ne sont pas des heures supplémentaires. La Direction justifie cette pratique de la manière suivante :

« La durée annuelle de travail dans le DCRC est de 1540 h, s’agissant d’une population ‘relation client’. Les durées annuelles de travail sont cependant ‘théoriques’, car elles peuvent évoluer (à la hausse comme à la baisse) au regard de plusieurs paramètres : absences (évènements familiaux, maladie, etc.), congés supplémentaires, ‘heures en plus’, report de congés, etc.

S’agissant des 2 jours fériés ‘supplémentaires’ en 2019 : L’année 2019 comporte 10 jours fériés tombant un jour ouvré. L’accord Temps de travail garantit 8 jours fériés.

Ces 2 jours de travail ‘en moins’ ne sont pas compensés par une réévaluation de la valeur des formules ATT. Autrement dit, les durées quotidiennes et hebdomadaires de référence demeurent identiques.

En conséquence, sur ces 2 jours fériés supplémentaires : 

  • Le temps théorique de travail annuel à effectuer par les collaborateurs est réduit de l’équivalent de 2 jours en 2019, 
  • L’équivalent de ce temps (= 2 jours), s’il est travaillé en plus par le collaborateur, sera rémunéré à 100 %.
    Exemple : seraient ici concernés les collaborateurs travaillant 1540 h en 2019, sous réserve de particularités individuelles. »

C’est une décision malveillante de la Direction, nulle part ailleurs dans COVEA cette décision existe. La CFDT exige que cette position soit revue pour 2019, 2020, et les années à venir. 

ÉPISODE 5
PROJET D’ARTAGNAN
UN POUR TOUS, ET TOUT ÇA POUR RIEN…


C’EST QUOI LE PROJET D’ARTAGNAN ?
Le projet d’Artagnan concernait la disparition des GIE ATLAS et EUROVAD, qui aurait eu pour conséquence :

  • La Dénonciation des accords temps de travail
  • La Renégociation d’un nouvel accord temps de travail 

POURQUOI EST-IL REPORTÉ ?
Soi-disant un problème informatique… Pas de suppression envisagée avant janvier 2021. La Direction n’a donc réalisé aucune étude d’impact ?

ET QU’EN EST-IL DU TEMPS DE TRAVAIL ?
La Direction n’a pas été en mesure de nous informer sur d’éventuelles négociations : quelle est sa volonté demain sur le temps de travail du DCRC ?

C’est inadmissible de lancer un tel projet, anxiogène pour les salariés, et s’apercevoir quelques mois après qu’il n’est pas faisable ! Incompétence ? Mépris ? La question se pose, et aujourd’hui ce sont les salariés qui en pâtissent !

CONCLUSION

La CFDT demande à la Direction une position claire et précise sur : 

  • Le projet d’Artagnan et notamment sur sa volonté de négocier un nouvel accord temps de travail au DCRC,
  • La planification 2020 : et notamment sur le temps de travail journalier, et sur le temps de travail annuel.

La CFDT vous tiendra informés ! rejoignez- nous !

CSEE Niort

COUP DE SOLEIL SUR VOS VACANCES AVEC LA PRIME INTÉRESSEMENT GROUPE COVÉA & LES ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

LA PRIME D’INTÉRESSEMENT GROUPE COVÉA SGAM RECONDUITE !

La CFDT signe l’intéressement du groupe COVEA pour 3 nouvelles années : 2019-2020-2021. Jusqu’à présent, cet accord nous a permis de toucher en moyenne 1 000 euros (base temps complet) par an depuis 3 ans.

Les montants moyens sur les trois dernières années

Année201620172018
Enveloppe22 802 289.00€22 901 490.00€24 429 941.00€
Prime moyenne1 020€1 026€1 086€

Pour mémoire, nous rappelons que la répartition de l’enveloppe s’effectue de façon égalitaire entre tous les salariés.

Un seuil de déclenchement plus bas que celui qu’espérait la direction

Le seuil de déclenchement est fixé à 350 Millions de résultats alors que, dans son projet d’origine, la direction proposait de démarrer à 600 Millions. Par ailleurs, La direction a voulu imposer que ce seuil soit revu chaque année uniquement à la hausse, Mais votre équipe CFDT COVÉA a obtenu que celui-ci puisse évoluer aussi à la baisse.

Nous vous l’avions promis, La CFDT protège vos acquis !


ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES DU CSEE NIORT

PARCE QU’UNE BONNE NOUVELLE N’ARRIVE JAMAIS SEULE

TRANSFERT DE BUDGET DE 1,2 M€ AU PROFIT DE VOS ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

Suite à la réunion du CSEE du 27 Juin, vos élus ont voté à l’unanimité, le transfert de 1.2M€ du budget de fonctionnement vers le budget Activités sociales et culturelles. Cette opération comptable exceptionnelle a eu lieu dans le cadre exclusif lors du transfert des comptes du Comité d’entreprise vers la nouvelle entité juridique, le CSEE. 

NOËL ENFANTS

La reprise des chèques cadeaux pour le noël de vos enfants d’un montant de 40€

LOCATIONS HIVERS

Augmentation du budget pour les  allocations hiver. Vous pourrez ainsi bénéficier de destinations supplémentaires avec des appartements plus grands pour mieux répondre à vos attentes.

CHÈQUES CADEAUX

Un chèque cadeau pour tous les salariés d’un montant de 120€. Cette opération exceptionnelle se réalise grâce à l’augmentation de la subvention employeur portée à 1,97% négociée par l’équipe CFDT.

Votre équipe CFDT du CSEE Niort vous souhaite de bonnes vacances !