SPÉCIAL NÉGOCIATION RÉMUNÉRATION MMA CAP

Mises en pause durant le confinement, les négociations ont repris le 9 juin. La CFDT a défendu votre métier « spécifique » dans le groupe Covéa et votre rémunération. Nous avons ainsi obtenu de nombreuses victoires grâce à notre connaissance du réseau et à nos revendications argumentées.

Nous avons voulu vous assurer une rémunération avec des commissions régulières pour vous maintenir une variable conséquente tous les mois et dans une moindre mesure l’obtention d’une prime sur objectifs.

Entre temps, le dossier de transferts de conseillers MMA Cap vers le réseau de conseillers financiers GMF (34 postes) et vers Vie Direct (5 postes). Ainsi nous avons une vision globale de la politique conduite par la Direction des Réseaux Spécialisés Vie dans le futur et nous nous sommes donc appuyés sur des éléments de convergence.


DE BELLES VICTOIRES POUR VOS RÉMUNÉRATIONS

Par rapport aux dernières propositions de la Direction, nous avons effectué le tour de force d’augmenter le fixe des CCS (hors ES), ce qui nous a toujours été opposé, et de basculer des éléments de rémunérations de la brique 2 dans la brique 1 permettant de bonifier l’assiette de la brique 3 (60 % de la brique 1, voir page 3).

5,61% d’augmentation du fixe pour les CCS (hors ES) soit 26 000 €/an

Suppression des seuils

Prime vacances basée sur le plancher Covéa
1 550 € (CCS et ES)

Stock VA et Prévoyance au 31/12/2020
rémunéré comme aujourd’hui


LES OBJECTIFS DU RÉSEAU SERONT REVUS À LA BAISSE EN FONCTION DU NOMBRE DE CONSEILLERS EN POSTE AU 01/01/2021

Les objectifs quantitatifs en lien avec la stratégie Vie : Retraite, Epargne et Prévoyance

Des objectifs qualitatifs pour répondre à DDA


UNE FORMULE DE COMMISSIONNEMENT UNIQUE ET SIMPLE

60% x (frais client – incompressible) x montant Booster sur le montant annuel des VA Épargne de 2 ans et les VA Retraite Fiscale de 4 ans

Anciens incompressiblesNouveaux incompressiblesMontant
1,50 %1,3 % (1 % si PER) < à 10 K€
0,60 %0,35 %Entre 10 K€ et < à 50 K€
0,50 %0,25 %Entre 50 K€ et < à 100 K€
0,40 %0,15 % à 100 K€

Suite à notre recueil d’avis sur le projet DAV, obtention en séance, d’une compensation financière sur 2 ans (au lieu de 1 an proposé au dossier), du transfert du portefeuille MMA Cap vers Vie Direct, sur le stock des récurrents VA et Prévoyance des conseillers ainsi il n’y aura pas d’impact financier pour vous.

Accès au catalogue voiture au moment du renouvellement du véhicule (15 000 km pro)

Experts Secteur : uniformisation à 20 % du temps consacrée au collectif avec reconduction du système actuel de rémunération

Prime pour la médaille du travail avec une ancienneté minimale de 10 ans dans les entités Covéa

Argent 20 ans600 € brut
Vermeil 30 ans800 € brut
Or 35 ans1 000 € brut
Grand Or 40 ans1 200 € brut


NOS AVANCÉES PLUS EN DÉTAIL

FIXE

• CCS fixe 26 000 €/an
• Fixe inchangé pour les AC, CC et ES
• Suppression des seuils
• Mensualisation 13e mois et primes vacances

BRIQUE 1

VI, VU,mise en place et augmentation VA, VAE
Réemploi Décès externe MMA, transferts externes
et Prévoyance


• Prise en compte dans le commissionnement
– des contrats de capi personne physique (contrat capi personnes morales proposition de commission par le PIP, hors briques)
– de l’ensemble des contrats commercialisés et fermés à la commercialisation – des augmentations VA – des VU MmaxiPlus

• Reprise Prévoyance identique hors MMA Emprunteur

• Intégration dans cette brique (au lieu de la brique 2) :
– VAE après 1 an
– Réemploi décès externe
· y compris réemplois issus de MAAF et GMF
· sans frais ou < incompressible : commission 0,40 %
• Transferts PEP
• Transferts externes Covéa Retraite

– transfert commissionné si souscripteur < 60 ans
– sans frais ou < incompressible : commission 0,40 % – VA rémunéré quel que soit l’âge du souscripteur
– transferts comptabilisés pour l’objectif Retraite (brique 3) quel que soit l’âge du souscripteur

BRIQUE 2

Arbitrages, stocks VA, transferts PACTE / Fourgous, Réemploi Décès interne

• Stocks des VAE (au 31/12/2020) et futures augmentations de ces VAE rémunérés selon le système actuel

• Réemploi décès interne (< 7 mois)
– sans frais ou < incompressible : commission à 0,40 %

BRIQUE 3

Prime sur objectifs et Bonus / Malus

• Prime annuelle correspondant au maximum à 60 % des commissions annuelles perçues en brique 1 par l’atteinte des objectifs quantitatifs (75 % d’atteinte mini) et qualitatifs
– Acompte de 40 % de la brique 1 à fin juin, versé fin août
– Solde en février N+1 (avec le Bonus / Malus)

• Bonus / Malus sur les rachats précoces (rachats, arrêts VAE, transferts sortants). Sont pris en compte les contrats avec au moins un versement ou une mise en place de Va sur les 3 dernières années. Ne sont pas pris en compte les RPP et les rachats contrats capi personnes physiques en cas de décès du souscripteur
– 25 % des conseillers avec Bonus
– 50 % des conseillers non impactés
– 25 % des conseillers avec Malus

CRISE SANITAIRE DU COVID-19, SALARIÉS COVÉA RESTONS CONNECTÉS

À FIDÉLIA, LE TÉLÉTRAVAIL EXCEPTIONNEL
EST PROLONGÉ JUSQU’À FIN AOÛT 

Dès le début de la pandémie, la priorité des élus CFDT était de maintenir la sécurité et la santé de tous les collaborateurs Covéa. Le déploiement de masse du télétravail était plus que nécessaire. Pour Fidélia, cette volonté a aussi été entendue par la Direction. 

Nous saluons la dotation de 600 mini-pc supplémentaires voulue par la CFDT. En effet, c’est près de 95 % des collaborateurs qui sont en télétravail aujourd’hui et qui le resteront jusqu’à fin août.

600
mini-pc supplémentaires

95 %
des salariés en télétravail

Les retours sur site des collaborateurs non « télétravailleurs » restent l’exception. Nous restons vigilants pour qu’ils garantissent la santé de tous.

À partir de septembre, les « fidéliens » seront invités à retourner sur site progressivement, ce qui est la situation de travail normale. La Direction reviendra vers nous prochainement pour détailler les modalités de cette reprise.


ERREURS SUR LES FICHES DE PAIE :
LA CFDT EST SUR LE COUP

Nous constatons depuis plusieurs mois des erreurs sur les fiches de paie (oublis de majorations, erreurs dans le paiement des heures supplémentaires…). 

Vos élus CFDT sont au courant de ces problématiques et travaillent activement sur le sujet. Nous restons mobilisés afin que ces problèmes soient solutionnés au plus vite. Comme toujours, si vous rencontrez des difficultés particulières, vos élus CFDT restent à votre disposition.


SURVEILLEZ VOTRE BOÎTE AUX LETTRES : LES CHÈQUES VACANCES ARRIVENT !

La commande des chèques vacances a bien été passée. Dans un contexte de crise sanitaire de près de 2 mois, l’ensemble des activités du territoire a été stoppé. Beaucoup d’entreprises ont sollicité le prestataire ANCV durant la phase de déconfinement. Aujourd’hui, elle annonce repousser le délai de livraison au 22 juin par courrier suivi au domicile des salariés.

Vos élus CFDT à la commission Activités Sociales et Culturelles font le maximum pour raccourcir ce délai afin de vous permettre d’en profiter au plus vite.

BON À SAVOIR

Les chèques vacances c’est : 

23 %
du budget des activités sociales et culturelles 

2 millions d’euros
distribués

8 000 salariés
à en bénéficier !

MISE EN ŒUVRE DU PLAN DE DÉCONFINEMENT AU SEIN DES ENTITÉS DU CSEE LE MANS

LE TÉLÉTRAVAIL EST MAINTENU AU MOINS JUSQU’AU 2 JUIN

Après la présentation du projet en séance le 6 mai, les élus du CSEE Le Mans doivent formuler un avis sur les modalités d’exercice de l’activité à l’issue du confinement lié au Covid-19 ainsi que sur le contenu des notes de service relatives aux mesures en matière d’hygiène, de santé et de sécurité à respecter par les salariés sur le lieu de travail dans le cadre de cette épidémie.

Les mesures projetées ainsi que les ajouts aux règlements intérieurs des entités ont vocation à s’appliquer jusqu’au 2 juin et le cas échéant, être reconduits en l’absence d’évolutions notables après cette date.

En complément du projet présenté, le CSEE Le Mans a sollicité la saisine de la CSSCTE, ses travaux, bien que réalisés dans des délais contraints, ont permis de compléter la vision des élus CFDT.


DE L’IMPORTANCE DE L’IMPLICATION DES MANAGERS DANS CETTE SITUATION

Ces mesures sont identiques à toutes les entités du groupe et viennent en application et/ou en complément des mesures règlementaires qui s’imposent à tous.

La cordée managériale va jouer un rôle crucial et la délégation CFDT ne peut qu’appeler à la plus grande bienveillance et pédagogie quant à l’application de ces nouveaux dispositifs qui ne doivent pas être un prétexte à des dérives dans l’organisation du temps de travail, ou à la mise sous pression des managers de proximité et des salariés.


TÉLÉTRAVAIL MAINTENU AU MAXIMUM AU SEIN DES DIRECTIONS COVÉA PJ

Nous tenons à saluer les initiatives prises par Covéa Pj, poisson-pilote du Groupe dans de nombreux projets. L’entité fait preuve d’exemplarité dans le domaine sanitaire en poursuivant le télétravail jusqu’à début de septembre.


À MMA : TÉLÉTRAVAIL AU MOINS JUSQU’AU 2 JUIN POUR LA MAJORITÉ DES SALARIÉS

Pour la DG MMA, à l’instar de ce qui s’est passé pour tout le groupe, la période de pandémie s’est caractérisée par une importante baisse d’activité les 2 premières semaines et depuis peu, le retour de flux.

Dans l’immédiat et a minima, jusqu’au 2 juin, le maintien du télétravail est la règle de principe adoptée. En effet, la volonté affichée n’est pas de faire revenir l’intégralité des salariés sur le lieu de travail et quelles que soient les directions métiers, il est prôné un retour progressif.

Les retours sur site, ponctuels ou permanents, restent exceptionnels et contraints par l’impossibilité matérielle à télétravailler ; salariés en zone blanche, non équipés. En tout état de cause, ils se feront dans le respect des mesures sanitaires et de distanciation. Le projet présenté nécessite toutefois une clarification de la notion de volontariat pour les Directions Indemnisation et Entreprises.

En parallèle de ces mesures, la DG MMA instruit l’étude d’une dotation complémentaire en PC portable, en lien avec l’informatique, ce dont nous pouvons également nous réjouir car cela permettra de réduire encore plus le nombre de retours sur site.


UNE VIGILANCE PARTICULIÈRE POUR LES ITINÉRANTS

Bien que les élus CFDT entendent la nécessité de répondre présent à la reprise du business, le projet appelle notre vigilance particulière pour la population des commerciaux itinérants. En effet, la cartographie des départements à risques, l’indisponibilité des services de l’hôtellerie et restauration et la préconisation réglementaire limitant à 100 km les déplacements sont autant de raisons légitimes de limiter les déplacements de nos itinérants.


FIDÉLIA : UNE REPRISE D’ACTIVITÉ SUR SITE LIMITÉE À QUELQUES SALARIÉS

Pour Fidélia, l’augmentation de la capacité à télétravailler est remarquable. Une dotation supplémentaire de 600 mini PC a été obtenue. Les retours sur les sites de Nantes, Tours et Saint-Cloud dans la période de transition sont ponctuels pour la majorité des salariés (sauf ceux refusant le télétravail). Ils permettront le retrait au fil de l’eau du matériel dans des conditions sanitaires strictes.

Le retour sur site est imposé pour les 128 salariés dans l’incapacité de travailler à distance, en respectant les mesures sanitaires et de distanciation.


VEILLER AUX RISQUES PSYCHOSOCIAUX DANS UNE SITUATION DE TÉLÉTRAVAIL CONTRAINT COUPLÉ À LA GARDE IMPOSÉE DES ENFANTS SCOLARISÉS À MAISON

La prolongation du télétravail pour l’ensemble de ces Directions caractérise une gestion de sortie de crise pragmatique et soucieuse de la mise en place de mesures sanitaires visant à protéger les salariés. Néanmoins, il convient de rappeler que la productivité attendue en situation de télétravail contraint, aggravée notamment avec une reprise de l’école très aléatoire, est bien à distinguer de celle du volontaire.

Enfin, en prévoyant de saisir tous les 15 jours la CSSCTE, et de réunir les RP par skype et/ou vision, la Direction se veut rassurante sur un suivi au plus près de cette sortie de confinement progressive.

Compte tenu de ce qui précède, tant sur la partie sanitaire que sur les mesures de prolongation généralisée du télétravail, les élus CFDT au CSEE Le Mans rendent un avis favorable au projet de sortie de confinement.

LA CRÉATION DU CHARGÉ RÉFÉRENT : UNE BELLE VICTOIRE CFDT

Les missions du chargé référent 

  • Assure une veille de ses connaissances sur son périmètre
  • Identifie les éventuelles anomalies
  • Gère les demandes d’assistance des clients
  • Contrôle la qualité des opérations réalisées
  • Accompagne techniquement ses collègues
  • Participe aux pilotes  informatiques 
  • Transmet ses connaissances «aux nouveaux entrants»
  • Assure la transmission des informations utiles
  • Participe «au vivier d’entraide»

Positionnement du métier & rémunération

Le chargé référent est positionné en classe 4 de la CCN Assurance (soit l’équivalent de la catégorie E). En matière de rémunération, le SMA est de 28 420 € annuel brut.


Une opportunité d’évolution maintenue et une reconnaissance du savoir-faire métier

La création de ce nouveau poste permet une opportunité d’évolution pour les chargés d’assistance. Les plus expérimentés et les plus engagés d’entre eux voient ainsi leur expertise reconnue et valorisée. Environ 60 chargés d’assistance devraient être promus.

Des conditions d’éligibilité à la main des managers et des RH avec une prise de poste en avril pour le technique
Pour cela, il faut par exemple être profil C ou D, participer au vivier formation, avoir candidaté à un poste CQM ou RE…

Une filière métier vivante qui va évoluer et s’élargir dans le temps
Après un retour d’expérience au second semestre, une réflexion aura lieu sur un élargissement à la proximité et au mixte via un lot 2.

Une création métier qui bénéficie des accords GPEC portés par la CFDT
À cet effet, la population éligible à cette nouvelle filière métier se verra gratifiée d’une prime de 1000€ ou d’une hausse du SMA de 2%.

Des conditions de planification identique à l’existant
La CFDT a obtenu que «les chargés référents» préservent un planning et un prévisionnel communs avec les «chargés d’assistance».

La CFDT portera une attention particulière dans la mise en place de cette filière, son accompagnement ainsi que sur sa capacité à vivre dans le temps.


Dernière minute
Victoire CFDT

Le chargé référent sera éligible à la P3co.
Et ses missions seront de 60% en prise d’appel et 40% en référent.

CSEE Le Mans

DÉSINTOX

NOUS SOMMES EN DICTATURE

En réponse aux allégations mensongères de la CGT, la CFDT tient à rappeler que chaque Organisation Syndicale a une tribune représentative au sein des CSEE tant au niveau de ses élus, que de ses représentants de proximité. Touchée par le «syndrome Iznogood» avec deux fois moins de voix que la CFDT, elle revendique deux fois plus de pouvoir.

Vouloir être « calife à la place du calife », ça revient à renier le vote des électeurs, aussi bien ceux de la CFDT que ceux de la CGC et l’UNSA.

Avec plus de 53% des votes en faveur de la CFDT sur le périmètre du CSEE Le Mans, les urnes ont livré leur verdict.  La démocratie sociale est bien sauve ! 


INFO DERNIERE MINUTE 

Accord intéressement SGAM Covéa 2019

Fidèle à ses engagements de campagne, la CFDT a négocié et signé pour vous la reconduction pour 3 ans de la prime de 1000 euros SGAM Covéa ! Une excellente nouvelle pour ce début de mandature et nous comptons continuer sur cette lancée pour défendre votre pouvoir d’achat.


ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

GRANDE ENQUÊTE DU CSEE LE MANS, À VOS CLAVIERS

Comme nous nous y étions engagés lors de la campagne, dans les jours qui viennent, nous allons vous adresser une enquête pour recueillir vos avis et vos envies sur les activités sociales et culturelles que vous souhaitez pour les 4 années à venir. Tenez-vous prêts ! Nous comptons sur vos retours nombreux.

Dans l’attente des résultats de cette enquête et jusqu’au 31 décembre, la commission des Activités Sociales et Culturelles a décidé de vous faire bénéficier de mesures transitoires :

  • une subvention avec le Pass Billetterie ;
  • un chèque rentrée scolaire et un chèque Noêl.

Les montants et modalités d’attribution vous seront communiqués très prochainement.

Enfin, le lancement de la programmation pour les offres voyages et week-end sera disponible dès fin septembre.