Auteur : webm@ster

CSEE Levallois

INFO CSEE 13-14 novembre 2019

Questions internes

Commission ASC

Harmonisation Paris / Régions de la prise en charge cinéma/spectacle de fin d’année pour les enfants.  

Le sujet n’a pas été débattu en commission ASC. Pour les enfants de salariés qui ne bénéficient pas de l’arbre de Noël Paris/Siège/Saran il a été voté à l’unanimité :
Pour les enfants de 3 à 16 ans : 2 places de cinéma (1 enfant, 1 accompagnant°.

Impératif : Utilisation entre le 30 septembre et le 10 janvier de l’année suivante.
Vote : adoptée à l’unanimité 

Présentation de la plateforme de réservation TUI

N°1 mondial du voyage en présence du commercial : service en ligne pour les CSE/ 3 centres d’appels en France.   Concept créé il y a 2 ans = Création d’une plateforme pour avoir le meilleur tarif TUI garanti, avec retranscription sur le site TUI de la politique voyage du CSEE =) l’idée est de bénéficier du prix groupe en individuel.

À voir si le CSEE subventionnera les voyages via ce site.
L’intérêt : possibilité de régler en plusieurs fois sans frais et en ANCV et plus d’obligation d’avoir des départs groupés pour avoir un meilleur tarif. Possibilité de vols secs à intégrer au site.

TUI travaille avec le CSEE Le Mans (et sans doute Niort à venir) Vote : Certains élus étant inquiets par la « jurisprudence » Thomas Cook et le volet social « problématique » au sein de cette entreprises, ils veulent que la  commission des marchés se positionne au préalable … Elle se tient en décembre, ce sera soumis au vote en janvier.

Point sur les ANCV/CESU
(report pour les CESU car le prestataire n’est pas prêt) 

Plusieurs points évoqués :
une seule campagne dans l’année avec épargne sur 8 ou 10 mois et règlement immédiat toujours possible.
Vote : approuvé à l’unanimité et épargne sur 10 mois.

  • Formalisation du versement de la subvention. Le débat se porte sur la question subvention brute ou épargne ?
  • Quotient familial ou bien tranche salaire ? pas d’éléments clairs à ce jour, la CGT revient à la charge pour le quotient pour nous c’est NON.
  • Vote pour les tranches de salaire MAIS la commission réglementation devrait travailler sur le sujet du quotient.
  • La campagne 2020 verra l’arrivée du chèque dématérialisé pour les chèques donnés en  2021 

Pour les temps partiels: actuellement, on leur donne leur tranche mais en équivalent temps plein, ce qui est pénalisant Pour la prochaine campagne ANCV, il leur sera demandé leur dernier bulletin de salaire de décembre. Ce principe correspondant à la réalité est approuvé à l’unanimité.

Montant de la subvention sport loisirs pour 2020  

Proposition à 150€ sauf CGT qui demande 169€.
Vote pour 150€ : 16
Vote pour 169€ : 13

Pour conserver une saine gestion du budget ASC et pouvoir également maintenir et ajouter des activités de qualité, nous avons décidé un vote à iso par rapport à l’an passé.

Remboursement des classes découvertes

Mêmes modalités que les colonies et les centres aérés ?
Les colonies sont prises en charge pour les 2/3 avec un plafond total à 1830€ et les classes découvertes uniquement 10€ / jour =). À partir de 2020, les classes découvertes seront imputées sur le plafond annuel ci-dessus. Vote : approuvé unanimité

Point sur l’envoi des bons cadeaux «rentrée scolaire» dans les différentes entités (Téléassurances, GMF vie.)

A priori, certains salariés n’auraient pas reçus leur bon de rentrée. La régularisation est en cours. Les élus UNSA sont en charge de faire un recensement dans les CCC afin de voir qui n’a toujours pas eu cette prestation.

Demande à la DRH COVEA d’insertion de la fiche salarié au guide  « accueil collaborateur » (version numérique)

La réponse est négative, la DRSERH ne le souhaite pas !
Pourquoi ? Pourtant cela ferait gagner du temps  pour le CSEE et éviterait ainsi des oublis.

Au retour de congé maternité, est-il prévu un temps de gestion pour un conseiller, un manager de proximité ou autre pour consulter ses mails, prendre la mesure de l’évolution des procédures ?

Pas de temps minimum et maximum de prévu pour une remise à jour ou à niveau. Si besoin, un temps sera alloué au salarié et la durée dépendra de ce qu’il s’est passé durant son absence.


Point sur les CCI (itinérants)

Les CCI en déplacement sont amenés à se restaurer le soir sur place, il leur a été dit qu’ils ne pouvaient pas bénéficier du forfait de 27€ pour les repas.

Si pas de nuitée, pas de prise en charge du repas du soir. C’est la règle.

Du fait du rattachement à la zone, est-il prévu que les CCI conservent leur véhicule de fonctions ?

La charte “Déplacements” s’appliquera.
Si <15 000km / an pas de véhicule en LLD. Concernant les CCI en poste actuellement et disposant d’un véhicule LLD, Benoît Humbert ne savait pas ce qu’il en sera… À suivre donc.

Quid de la prime COCOCO ? Comment sera-t-elle calculée ? Région, Zone..?

Cela est en cours de réflexion. Si le CCI n’habite pas sur sa zone commerciale de rattachement, lui sera-t-il demandé de déménager ? NON.

Modulation en cas de retard lié à une grève

Règle qui existait en CCC pour moduler l’impact des retard en cas de grève de transport (<exemple, retard inférieurs à 30 minutes, pas de récupération) : a-t-elle toujours cours ? Cette règle n’est plus d’actualité depuis 2016, récupération obligatoire.

Modification de zones dans les DR Ouest et Centre

Modification des zones Ouest et Centre par le redécoupage et la réduction du nombre de zones. Sylvie KORDEUSZ estime qu’il convient d’avoir 4 zones par Direction Régionale.

Quand les CDE (ex CDC)  sauront ils leur périmètre d’intervention?

Le travail est en cours, mais  la zone d’intervention reste une zone géographique ! Même si le rattachement est régional, leurs objectifs se détacheront de cette notion de zone.


Questions Direction Assurance Vie (DAV)

Information / consultation sur le projet d’évolution d’organisation du service Relations Clients Patrimoniaux et des Centre de Contacts

Présence de Mme MONTPEIROUS et Mr BEAUME. Mise en place prévue janvier 2020. Cela s’inscrit dans la montée en compétence et en puissance des Conseillers Financiers.

Contexte :
L’activité Relation Client de la DAV est dédiée à la relation client à distance et aux supports des réseaux GMF sur les thématiques Vie et Patrimoniales.

Cette activité est répartie entre 2 entités :

  • Le centre de contact dédié à la relation clients à distance et au support Réseau sur le périmètre Vie de la GMF. Il constitue un canal de vente supplémentaire.
  • L’entité Relations Clients Patrimoniaux (RCP) dédiée à la relation Clients et Réseaux pour les thématiques patrimoniales.

Objectif :

  • Créer de la valeur pour les clients de GMF Vie grâce à une expertise améliorée et adaptée.
  • Développer la professionnalisation de l’activité relation clients.
  • Optimiser la qualité de service.
  • Favoriser le développement commercial sur les 2 marchés cible à savoir «Client patrimonial» et «Client grand public».

Remarque sur la nouvelle organisation des centres contacts car celle-ci génère – 4 Equivalent Temps Plein alors qu’il y a déjà des soucis de joignabilité. M. BEAUME nous précise qu’un groupe de 10 personnes (soutien réseau et développement commercial) prendra également des appels pour répondre au réseau.

Le projet est structuré pour apporter une meilleure prise en charge des appels réseau (objectif 80%) avec travail le samedi. Actuellement 40 000 appels venant des CF et du Réseau. La direction envisage une nouvelle baisse des appels du fait de l’amélioration des temps d’attente liés à cette nouvelle organisation. Il existe une ligne dédiée pour les CF pour les dossiers patrimoniaux.

Formation CF relative à l’obtention du certificat  Conseiller Patrimoine 1er degré

Cette formation se fait-elle sur le volontariat ? 
Il y a eu un appel à candidature auprès des différents CF avant étude des candidats.

6 places disponibles pour la 1ère session :

  • Formation d’une durée de 125h, comprendra du e-learning et du présentiel.
  • Quels impacts l’obtention du certificat aura-t-elle pour les CF ?

Pas de prime pour l’obtention du 1er degré.
Les élus dénoncent le fait que dans la  réalité, la sélection des CF devant suivre cette formation ne s’est pas déroulée comme cela.  Les MCV se sont entretenus avec les CF qu’ils avaient eux-mêmes choisis.


Questions RH 

Abattement lié au mandat des élus

La liste des crédits d’heures a été envoyée aux managers suite aux élections. Problème : toutes les heures mentionnées sur lifebox ne correspondent pas car n’apparaissent que les heures de mandat et pas celles liées aux déplacements, ni les heures attribuées par les OS. A revoir avec RHM et managers.

Fonds de pension B2V

Suite à l’erreur constatée sur l’assiette de cotisation 2017, il a été dit que la rectification serait effective avec le relevé du fonds de pension 2018. Les salariés l’ont enfin reçu et ce n’est toujours pas juste : la direction demande des exemples à présenter à B2V pour pouvoir revenir vers eux et pouvoir régulariser.

Congés Payés période de Noël

Sur certains sites (CG et agences notamment), des salariés ne peuvent bénéficier de CP ni sur la semaine de Noël ni sur la semaine du jour de l’An du fait de la règle des 60/40. Des dérogations sont-elles prévues afin que chacun puisse profiter équitablement des fêtes de fin d’année ?
La réponse est : si c’est possible on déroge ! Mais nul ne doute que certains feront du zèle et diront NON.

Procédure applicable pour les arrêts maladies

  • Procédure WORKPLACE : déclarer un arrêt maladie (en zone recherche) / ou accès via «ma base de connaissance» : «ma vie de collaborateur» puis mes démarches puis gérer mes données individuelles,
  • Arrêt maladie à déclarer à ADP par courrier dans les 48h et prévenir la hiérarchie par tous moyens ! (règlement intérieur)

Compteurs congés et JATT

Un salarié ayant épuisé ses CP et JATT, doit poser une absence autorisée (enfant malade par exemple …) voit-il ces jours de l’année suivante impactés ?
Certains compteurs peuvent en effet se retrouver en négatif en fin d’année du fait de l’abattement généré par certaines absences. Dans ce cas, ADP sollicite le collaborateur concerné pour voir comment régulariser la situation.

Réponses RH

  • Si le droit à JATT ou jour de repos est négatif, et si le collaborateur a des CP de report, nous pouvons compenser le cas échéant en positionnant rétroactivement un CP sur le JATT (ou jours de repos) qui se trouverait alors, rétroactivement, « indu ». Nous intervenons donc sur le ou les derniers JATT/jours de repos posés notamment.
  • À défaut de CP disponible à cet effet, et si le collaborateur a placé des CP, JATT, Jours de repos sans faire de monétisation ni de transfert vers le PERCO, nous proposons de retirer l’équivalent des jours en négatif du CET ou CETR.
  • À défaut, nous proposons au collaborateur soit un ajustement de son droit N+1 soit une reprise en paie a dû proportion. »

Conditions d’annulation de congés

  • Si l’employeur est à l’origine de cette annulation, et sauf circonstances exceptionnelles (important et imprévisible), l’annulation ne peut être faite moins d’un mois à l’avance,
  • Si le salarié est à l’origine de cette annulation ; il faut un accord entre salarié et manager.

Un CDD peut-il postuler sur une offre d’emploi interne Covéa ou doit-il se limiter aux offres ouvertes à l’extérieur ?

Il n’est pas interdit de postuler aux offres internes mais il ne sera pas prioritaire ! 

Mobilité contrainte : En cas de mobilité contrainte des salariés, suite à une réorganisation ou à une fermeture de site, quid des délais avant qu’ils en soient informés ?

L’accord ne fixe pas de délai d’information des salariés, tout dépend du projet.

Décompte horaire : Les salariés à temps partiel disposent-ils du décompte horaire de leur temps de travail ?

Cela ne semble pas être le cas. Les salariés à temps partiel peuvent consulter «mon planning annuel» où ils trouveront le décompte.


Questions Direction Indemnisations

Nombre de grévistes le 30/09 et le 14/10 site par site

30/09 : 377 grévistes (dont 375 grévistes dans les CG soit 42,7% de la population des CG).
14/10 : La direction ne dispose pas encore des chiffres.

Sur le recours aux heures supplémentaires dans les CG IRD et AUTO :

  • du 18/11 au 13/12 des heures supplémentaires sont  prévues entre  8h30/10h et 16h30 / 18h (en semaine). Cependant, si 1 manager (ni POP, ni ATS) est présent , possibilité  d’être présent à partir de 8h / 9h et payé en heure supplémentaire.
  • Récupération / Possible par journée ou 1/2 journée 
  • Possibilité paiement à 125% si  le salarié dépasse 1540H /an. Le paiement interviendra en février ! 

Questions économiques – éléments chiffrés

Taux de couverture mensuel glissant d’octobre 2018 à octobre 2019. Pour la 1re fois, nous sommes au-dessous de 100 en taux de couverture, nous sommes inquiets. Sylvie KORDEUSZ: précise qu’en 2018, les chiffres se sont effondrés sur le second semestre. En 2019, légère hausse  à 98,2 GMF / SVG. Les efforts commencent à payer car la tendance s’inverse depuis mai !  Sylvie KORDEUSZ espère terminer sur un solde net proche de 0.

Infos diverses

Toutes les anomalies horaires et badgeages doivent être traitées avant février sinon exit les heures supplémentaires.


PROCHAIN CSEE LES 23 et 24 janvier 2020

CSEE Levallois

“ENTRE-NOUS” 16 octobre 2019

Questions internes

Point sur le compte-rendu effectué par la Secrétaire de la CSSCTE à l’attention des membres du CSEE. 

Lors du dernier CSEE, les élus CGT ont refait la commission en séance plénière avec un laisser faire de la Direction.
Recadrage de Laurence qui rappelle que la commission établit un compte-rendu et que cela ne doit pas générer de débats supplémentaires sauf cas particulier.
La CGT en prend acte mais précise que sur certains sujets cela sera difficile.


 Questions Direction du Développement 

Projet d’évolution d’organisation de la Direction du Développement :
zoom sur la population des CCAT. 

 Ce sujet a déjà été évoqué lors du CSEE du 24 septembre. Cette population est devenue Conseiller en Clientèle depuis le 1er janvier 2019. Cela concerne en moyenne 4 personnes / site. Les CCAT (Conseillers en Clientèle et Assistant Technique) exerçaient 50% de téléphone + des missions récurrentes ou saisonnières avec priorité à la réception d’appels. 

La Direction souhaite mettre en place le chargé de planification régional qui prendra en partie des missions dévolues auparavant aux CCAT. Ces chargés de planification vont être rattachés à la DR. Il y aura 11 chargés de planification soit 1 par CCC. Ces CCAT vont avoir la possibilité de postuler sur ces postes de chargé de planification et devenir cadre fonctionnel. 

 Pour les CCAT qui redeviendront chargés de clientèle, d’autres accompagnements seront valorisés comme :
– suivi qualité par exemple,
– contrôle de lots,
– retour de longues absences avec remise à niveau… 

Le RH sera mis à disposition de ces collaborateurs et le responsable du CCC aura également un rôle à jouer en leur confiant des tâches spécifiques. 

Agence d’Oullins : l’agence est sans DA depuis des mois et les salariés s’interrogent sur le devenir de leur agence : qu’en est-il ? 

Décision prise de fermer l’agence au 01/01/2019.

Les entretiens pour les réaffectations sont en cours. Les élus rappellent que cela se fait dans un contexte plus général de remaillage sur les régions et qu’il convient d’accompagner les salariés concernés. Ces situations sont anxiogènes car il y a de gros problèmes de communication de la ligne managériale. Cela est malsain et récurrent. 

Point sur les incidents acoustiques survenus dans les CCC cet été 

3 évènements acoustiques :
9 juillet CCC Toulouse / 16 juillet CCC Nancy / 24 juillet CCC Toulouse. 

Mesures prises : Augmentation des bandes passantes, passage à la fibre et actions centralisées. Cela va être très compliqué d’arriver à zéro incident. 

Il n’y a pas eu d’arrêt de travail des salariés concernés. D’une façon générale, s’il y a une répétition la Direction a la possibilité technique de mettre des sondes pour vérifier. Pour les CCAT qui redeviendront chargés de clientèle, d’autres accompagnements seront valorisés comme :
– suivi qualité par exemple,
– contrôle de lots,
– retour de longues absences avec remise à niveau… 

Point sur les mesures prises au CCC d’Arras 

Évènement : situation individuelle qui a nécessité le lancement d’une procédure disciplinaire. Cette situation a engendré des problématiques de relations sociales avec mise en place d’une cellule IAPR le 13 octobre et 17 octobre. Cette cellule reçoit les salariés individuellement. 

Changement du code d’accès au digicode. Certains élus demandent la mise en place d’un vigile. Direction ne l’envisage pas suite aux entretiens avec les salariés. Les salariés auront au plus tard en novembre leur badge unique COVEA. La CGT demande des séances de supervision collectives de l IAPR. La Prévention précise qu’ils n’iront pas au-delà. Le reste cela de l’ordre du management.

CCC et Réseau commercial : Est-il prévu une étude d’impact des animations commerciales infantilisantes (style kermesse de maternelle, ballons confettis, déguisements, distribution de bonbons) sur des salariés adultes et matures? 

Direction :
Le plus souvent c’est à l’initiative des collaborateurs et n’a pas de caractère obligatoire. Les élus réagissent en précisant que dans la vraie vie cela ne se passe pas comme cela. 

Point sur la situation de l’agence de Saint-Etienne FAURIEL : des mesures ont été prises mais que compte faire la Direction en attendant pour soulager immédiatement nos collègues ? 

Mesures : embauche de 3 CDI – aide inter bureaux et agence St- Etienne de gaulle fermée pour consolider l’équipe de FAURIEL. 

Point sur la situation du flux tendu continu dans les agences de Strasbourg

37 jours de CCI depuis le début de l’année. 

Point sur la situation de l’agence de KOENIGSHOFFEN située dans un quartier dit « sensible » : que compte faire la Direction pour que nos collègues ne viennent plus travailler la peur au ventre ? 

37 jours d’aide CCI également. Pas de problème particulier dixit la DA. 37 jours d’aide CCI également. Pas de problème particulier dixit la DA.

Les élus ont mis l’accent sur la dichotomie entre ce que les salariés remontent aux élus et ce que prétend la Direction. Nous allons investiguer afin d’obtenir plus d’éléments factuels.


Questions Direction Indemnisations 

CG : point sur le rééquilibrage national des dossiers post Pégase/ Quels CG ont été concernés ? Combien de dossiers ont été ou vont être transférés ou reçus par CG et par services ? 

Rééquilibrage en cours de réflexion sur octobre et novembre. Il y a eu de nombreuses clôtures automatiques. Pilotage spécifique en cours de création. Les élus précisent que certains dossiers fermés à mauvais escient génèrent des appels des sociétaires. Les critères retenus ne sont pas bien calés. 

CG : point sur le fractionnement des activités en GRC du fait de l’alternance des vacations mais aussi par l’alternance de typologie de courriers à traiter entre deux appels ou pendant les fermetures pour gestion (SMA, DSI, DTC, AGS, IDP etc…) 

Le nouvel outil de planification devrait répondre aux attentes exprimées par les collaborateurs. 

Alerte sur la situation critique du service GDS du CG de Toulouse (Auto) en termes de reliquat. Demande de mesures de soutien 

Le groupe GDS compte 9 gestionnaires et 2 temps partiels. Il y a 2 absences à ce jour avec un reliquat qui augmente. 

Reliquat 40 dossiers corporels /collaborateur. Formations FISIN 1 et 2 prévues selon les besoins. Les élus précisent qu’il reste donc 7 personnes avec pour certains, des collègues qui ne maitrisent pas complètement la matière. Les élus émettent des doutes sur le reliquat exprimé par la Direction et précisent que le médecin du travail de Toulouse va être alerté. Nous demandons un retour sur ce cas.

Présentation de la procédure « Évènement de Grande Ampleur »

Procédure utilisée les 9 et 11 août.
Mesures :
pilotes téléphone de gestion fermés toute la journée / dérogations autorisées / utilisation des UMI (unités mobiles pour pallier la fermeture des agences). 

Point sur le déploiement des casques en CG 

3 constructeurs consultés dans le cadre d’une MAJ du catalogue. Tests utilisateurs menés sur GMF MAAF et MMA en avril. Les tests ont eu lieu au mois d’avril avec les 3 marques. Fin juin, il a été décidé de choisir le casque JABRA qui a recueilli la meilleure notre des utilisateurs. Livraison sur site à partir de la semaine 45 avec dispositif d’accompagnement sur site pour la métropole. 


Questions COVEA Immobilier 

CG d’EVRY : problèmes de climatisation et d’ascenseur souvent en panne : où en sont les démarches avec le syndic ? 

COVEA immobilier a relancé le bailleur pour la climatisation + audit pour les ascenseurs.

CG de Besançon : suite aux fissures apparues sur la structure après utilisation d’un brise roche, la direction a-t-elle vérifié qu’il n’y avait aucun danger pour les salariés ?

L’architecte du bailleur a mis en place un fissuromètre pour surveiller les évolutions. Les travaux restants seront réalisés en dehors des heures de travail des salariés. 

Agence de Villefranche : un plot extérieur est arraché devant l’agence. Merci de demander à la régie de faire les travaux.

Covea immobilier va se rapprocher du bailleur mais cela n’avait pas été déclaré à COVEA Service Tech. 

Agence de Villeurbanne

-Retour des souris dans la cuisine malgré la dératisation déjà effectuée. 
Problèmes d’isolation : les travaux relatifs à la porte d’entrée ont été mal effectués, il convient de les reprendre avant l’hiver. 
Poste de travail : demande de bras amovibles pour les écrans (hors demande handicap ou autre) 

Souris : procédure de dératisation en cours. 
Isolation : relance du prestataire. 
Poste de travail : étude en cours par COVEA Immobilier. 


Questions RH 

Demande pour que soit proposé aux salariés des plateformes téléphoniques des séances de sophrologie et de massage assis. 

Non.

Demande pour que soit proposé aux salariés des plateformes téléphoniques des séances de sophrologie et de massage assis. 

La DRH et la direction du Développement prennent conjointement la décision de fermer. 

Cas d’Alès car l’encadrement a laissé peser aux salariés la décision de quitter ou pas l’agence. Cas de Tours Nord avec un problème d’évacuation des eaux usées. 


Questions diverses 

Réponses de la Direction aux questions restées en suspens lors de la dernière réunion 

Présence d’une infirmière sur Tivoli.
Au vu des effectifs sur les différents sites, phase d’étude est en cours. 

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Violences sur le lieu de travail, ai-je déjà été auteur ou victime ?

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, faisons un point sur les violences banalisées qui augmentent chaque année sur le lieu de travail.

QU’EST-CE QU’UNE VIOLENCE BANALISÉE ?

Lorsque l’on parle de violence, immédiatement, nous associons cette notion au harcèlement sexuel voire au viol, ce qui n’est que la partie émergée de l’iceberg. Les premières violences sont celles du sexisme.

« Le sexisme ordinaire, c’est l’ensemble des attitudes, propos, et comportements, liés aux rôles stéréotypés attribués par la société aux femmes et aux hommes, qui ont pour objet ou pour effet de les délégitimer, de les inférioriser, et de les déstabiliser de façon insidieuse. (…) Ce sont aussi les blessures infinitésimales, l’infiniment petit de la domination, pour reprendre les mots de Pierre Bourdieu, les micro-attaques qui excluent sans choc délibérément frontal et laissent donc l’agressée dépourvue des moyens de rétorsion ou de contre-attaque connue. » (Brigitte Grésy , Secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes).

Le sexisme ouvertement hostile : 

C’est une attitude et des actes franchement négatifs, intentionnels, visibles et sans ambigüité à l’égard des femmes.

Le sexisme masqué et subtil :

Il s’agit de comportements clandestins, couverts ou implicites qui visent à traiter les femmes de façon dégradante, comme s’attribuer les idées d’une collègue ou ignorer ses propos comme s’ils ne comptaient pas, etc…

Le sexisme ambivalent, bienveillant et hostile : 

Cette forme de sexisme est la plus délétère. « Teintée de chevalerie, d’apparence anodine et qui semble même différencier favorablement les femmes en les décrivant comme chaleureuses et sociables. Néanmoins, en suggérant l’idée que les femmes sont fragiles et qu’elles ont besoin de la protection des hommes, le sexisme bienveillant suggère également qu’elles sont inférieures et moins capables qu’eux ».

Humour ou violence ?

L’humour est une composante essentielle des relations sociales et professionnelles. 

Il peut toutefois être l’arme de prédilection des violences sexistes.Sous couvert du fameux « je blague », l’humour sexiste fait passer ses messages de discrimination, d’infantilisation, d’humiliation et de violence à l’égard des femmes, comme inoffensifs et acceptables.

De plus, il prive la personne qui en est victime de toute réponse, sauf à être taxée de « coincée, frigide et antisociale ». Situation qui accroît l’insécurité de la femme qui subit ces « blagues » sexistes face à ses collègues de travail.

« Y’A DES SUJETS PLUS GRAVES ! »

Toutes les formes de sexisme sont des violences qui font le lit du harcèlement sexuel et moral. Toutes ces « petites » violences du quotidien réduisent les femmes à leur sexe, les fragilisent professionnellement et socialement. 

Combattre ces comportements est la base en matière de violences faites aux femmes. Les histoires de harcèlement sexuel et moral sont toutes construites autour de l’irrespect et de la domination. 

« MAINTENANT SI ON NE PEUT PLUS RIEN DIRE »

Malheureusement le sexisme n’est pas que le fait des hommes; Il est si profondément ancré dans les stéréotypes sociétaux et dans notre inconscient collectif que même les femmes le reproduisent parfois involontairement. 

Certains propos peuvent être déplacés et blessants. La question n’est pas de savoir s’il s’agit d’humour mais plutôt de s’intéresser au ressenti de l’interlocuteur qui le reçoit.

LE RESPECT, 1ER FREIN AUX VIOLENCES SEXISTES ORDINAIRES

Depuis 2015, les agissements sexistes sont inscrits dans le Code du travail et sont pénalement proscrits. Lutter contre les violences ordinaires, homme comme femme, c’est :
Réagir et défendre les victimes lorsque l’on est témoin ;
Refuser la banalisation des agissements clairement sexistes.

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ? VOUS ÊTES TÉMOINS ? VICTIME ?

CONTACTEZ VOS RÉFÉRENTS CFDT HARCÈLEMENT SEXUEL

Jean-Charles MICHAUD

07 62 74 17 87£
jean-charles.michaud@groupe-mma.fr

Dia COURA

06 60 40 58 43
coura.dia@maaf.fr

Marieme BOUSSO

06 12 64 14 49
mboussogallizioli@gmf.fr

En 2019, la campagne UNiTE marquera les 16 jours d’activisme contre la violence sexiste, du 25 novembre au 10 décembre, sous le thème « Orange le monde : une égalité de générations contre le viol ! ».

Dans le cadre de la campagne d’égalité des générations organisée par l’ONU Femmes, à l’occasion du 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, la Campagne des Nations Unies appelle toutes les couches de la société à s’informer davantage et à prendre position contre le viol généralisé.

LA PRIME D’INTÉRESSEMENT GROUPE COVÉA SGAM RECONDUITE !

Fidèle à ses engagements de campagne, la CFDT a négocié et signé pour vous la reconduction pour 3 ans de la prime de 1000 euros SGAM Covéa ! Une excellente nouvelle pour ce début de mandature et nous comptons continuer sur cette lancée pour défendre votre pouvoir d’achat.

Les montants moyens sur les trois dernières années

Année201620172018
Enveloppe22 802 289.00€22 901 490.00€24 429 941.00€
Prime moyenne1 020€1 026€1 086€

Pour mémoire, nous rappelons que la répartition de l’enveloppe s’effectue de façon égalitaire entre tous les salariés.

Un seuil de déclenchement plus bas que celui qu’espérait la direction

Le seuil de déclenchement est fixé à 350 Millions de résultats alors que, dans son projet d’origine, la direction proposait de démarrer à 600 Millions. Par ailleurs, La direction a voulu imposer que ce seuil soit revu chaque année uniquement à la hausse, Mais votre équipe CFDT COVÉA a obtenu que celui-ci puisse évoluer aussi à la baisse.

Nous vous l’avions promis, La CFDT protège vos acquis !

Projet_Creation_Groupement_Employeur_Covea_D_Wingz

PROJET DE CRÉATION D’UN GROUPEMENT D’EMPLOYEURS : COVÉA D

LE GROUPEMENT D’EMPLOYEURS « COVÉA D »
UN PROJET SANS FONDEMENT JURIDIQUE NI SOCIAL

Le 18 octobre 2019, la Direction a présenté son projet de création du Groupement d’employeurs : Covéa D. Cette «association» se composerait de plus d’une centaine de nos Directeurs actuels regroupés sous UNE même structure. L’objectif affiché serait de les mettre à disposition plus souplement au sein des différentes entités Covéa.

Projet_Creation_Groupement_Employeur_Covea_D

UNE NOUVELLE STRUCTURE «OPAQUE»

ALORS QU’IL EXISTE DÉJÀ UNE ORGANISATION DÉDIÉE AUX SEULS MEMBRES DU COMEX, CE QUE NOUS DÉNONÇONS ÉGALEMENT !

Sous prétexte de faciliter la gestion des directeurs, l’entreprise pourra appliquer la politique salariale et sociale de son choix.

Un manque à gagner important pour les budgets des activités sociales et culturelles

Projet_Creation_Groupement_Employeur_Covea_D

Les salaires des directeurs n’entreront plus dans l’assiette de calcul pour les budgets des activités sociales et culturelles (ASC) des différents CSEE. En expurgeant les plus gros revenus de la masse salariale des entreprises du Groupe, c’est un réel coup de canif porté à la dotation que l’employeur doit verser pour les ASC. À cela se rajoute une baisse des subventions pour les CSEE Levallois et Le Mans.

Exit les questions d’égalité professionnelle et du principe de transparence…

Les représentants du personnel n’auront plus voix au chapitre sur les questions de parité femmes/hommes dans les postes de direction ni sur les choix de gestion relevant de cette structure.

La Direction fait le choix de fragmenter le corps social de COVÉA et de créer des castes au sein de notre groupe aux racines mutualistes.

Projet_Creation_Groupement_Employeur_Covea_D

VOS ÉLUS CFDT COVÉA S’OPPOSENT FERMEMENT À CE PROJET ET DEMANDENT EXPRESSÉMENT SON ABANDON. IL N’Y A PAS D’UN CÔTÉ LES ÉLITES ET DE L’AUTRE, LES PETITES MAINS !

CSEE Le Mans

DÉSINTOX

NOUS SOMMES EN DICTATURE

En réponse aux allégations mensongères de la CGT, la CFDT tient à rappeler que chaque Organisation Syndicale a une tribune représentative au sein des CSEE tant au niveau de ses élus, que de ses représentants de proximité. Touchée par le «syndrome Iznogood» avec deux fois moins de voix que la CFDT, elle revendique deux fois plus de pouvoir.

Vouloir être « calife à la place du calife », ça revient à renier le vote des électeurs, aussi bien ceux de la CFDT que ceux de la CGC et l’UNSA.

Avec plus de 53% des votes en faveur de la CFDT sur le périmètre du CSEE Le Mans, les urnes ont livré leur verdict.  La démocratie sociale est bien sauve ! 


INFO DERNIERE MINUTE 

Accord intéressement SGAM Covéa 2019

Fidèle à ses engagements de campagne, la CFDT a négocié et signé pour vous la reconduction pour 3 ans de la prime de 1000 euros SGAM Covéa ! Une excellente nouvelle pour ce début de mandature et nous comptons continuer sur cette lancée pour défendre votre pouvoir d’achat.


ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

GRANDE ENQUÊTE DU CSEE LE MANS, À VOS CLAVIERS

Comme nous nous y étions engagés lors de la campagne, dans les jours qui viennent, nous allons vous adresser une enquête pour recueillir vos avis et vos envies sur les activités sociales et culturelles que vous souhaitez pour les 4 années à venir. Tenez-vous prêts ! Nous comptons sur vos retours nombreux.

Dans l’attente des résultats de cette enquête et jusqu’au 31 décembre, la commission des Activités Sociales et Culturelles a décidé de vous faire bénéficier de mesures transitoires :

  • une subvention avec le Pass Billetterie ;
  • un chèque rentrée scolaire et un chèque Noêl.

Les montants et modalités d’attribution vous seront communiqués très prochainement.

Enfin, le lancement de la programmation pour les offres voyages et week-end sera disponible dès fin septembre.

CSEE Niort

COUP DE SOLEIL SUR VOS VACANCES AVEC LA PRIME INTÉRESSEMENT GROUPE COVÉA & LES ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

LA PRIME D’INTÉRESSEMENT GROUPE COVÉA SGAM RECONDUITE !

La CFDT signe l’intéressement du groupe COVEA pour 3 nouvelles années : 2019-2020-2021. Jusqu’à présent, cet accord nous a permis de toucher en moyenne 1 000 euros (base temps complet) par an depuis 3 ans.

Les montants moyens sur les trois dernières années

Année201620172018
Enveloppe22 802 289.00€22 901 490.00€24 429 941.00€
Prime moyenne1 020€1 026€1 086€

Pour mémoire, nous rappelons que la répartition de l’enveloppe s’effectue de façon égalitaire entre tous les salariés.

Un seuil de déclenchement plus bas que celui qu’espérait la direction

Le seuil de déclenchement est fixé à 350 Millions de résultats alors que, dans son projet d’origine, la direction proposait de démarrer à 600 Millions. Par ailleurs, La direction a voulu imposer que ce seuil soit revu chaque année uniquement à la hausse, Mais votre équipe CFDT COVÉA a obtenu que celui-ci puisse évoluer aussi à la baisse.

Nous vous l’avions promis, La CFDT protège vos acquis !


ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES DU CSEE NIORT

PARCE QU’UNE BONNE NOUVELLE N’ARRIVE JAMAIS SEULE

TRANSFERT DE BUDGET DE 1,2 M€ AU PROFIT DE VOS ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

Suite à la réunion du CSEE du 27 Juin, vos élus ont voté à l’unanimité, le transfert de 1.2M€ du budget de fonctionnement vers le budget Activités sociales et culturelles. Cette opération comptable exceptionnelle a eu lieu dans le cadre exclusif lors du transfert des comptes du Comité d’entreprise vers la nouvelle entité juridique, le CSEE. 

NOËL ENFANTS

La reprise des chèques cadeaux pour le noël de vos enfants d’un montant de 40€

LOCATIONS HIVERS

Augmentation du budget pour les  allocations hiver. Vous pourrez ainsi bénéficier de destinations supplémentaires avec des appartements plus grands pour mieux répondre à vos attentes.

CHÈQUES CADEAUX

Un chèque cadeau pour tous les salariés d’un montant de 120€. Cette opération exceptionnelle se réalise grâce à l’augmentation de la subvention employeur portée à 1,97% négociée par l’équipe CFDT.

Votre équipe CFDT du CSEE Niort vous souhaite de bonnes vacances !





CSEE Levallois

DÉSINTOX

NOUS SOMMES EN DICTATURE

En réponse à certaines allégations, la CFDT rappelle que chaque organisation syndicale bénéficie d’une tribune, tant au niveau des élus du CSEE que de celui des Représentants de proximité. Il n’est pas possible de renier le vote des électeurs ,aussi bien de la CFDT que ceux des autres syndicats. L’Alliance conclue entre la CFDT, la CFE-CGC et l’UNSA, 3 organisations syndicales qui ont pris leur responsabilité lors de la négociation des Accords, permet d’avoir une majorité légitime au CSEE Levallois. 

La CFDT est par ailleurs le 1er syndicat du groupe Covea avec un taux de représentativité de 40% ailleurs.


INFO DERNIERE MINUTE

Prime d’environ 1000€

Fidèle à ses engagements de campagne, la CFDT a négocié et signé pour vous la reconduction pour 3 ans de la prime de 1000 euros SGAM Covéa ! Une excellente nouvelle pour ce début de mandature et nous comptons continuer sur cette lancée pour défendre votre pouvoir d’achat.


ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

CRÉATION DE SOUS-COMMISSIONS

Pour faire face à la charge de travail, nous avons proposé la création de 5 sous-commissions qui sont en cours de discussion. Il s’agirait des sous-commissions suivantes : 

Vacances Famille

Voyages

Enfants

Loisirs

Solidarité

Elections professionnelles : les résultats

Du 14 au 28 mai, vous avez été nombreux à voter pour élire vos représentants aux comités sociaux et économiques d’établissements (CSEE).

Le scrutin s’est terminé hier à 15 h sur un taux de participation global de 62,57 %.

Les premières élections professionnelles organisées au niveau de l’UES Covéa ont livré leurs résultats :

*pourcentage de suffrages exprimés au 1er tour des élections des titulaires au CSEE quel que soit le nombre de votants

Les organisations syndicales ayant franchi 10 % des suffrages exprimés lors du premier tour sur le périmètre de l’UES Covéa sont donc représentatives au niveau de l’UES Covéa. De ce fait, lorsqu’un projet d’accord sera porté à la négociation au niveau de l’UES Covéa, elles seront conviées. Même chose pour les établissements, où, les organisations syndicales ayant atteint 10 % des suffrages exprimés lors de ce premier tour sont représentatives sur leurs périmètres respectifs.

Courrier de réponse de Jacques FEYTIS à notre A/R du 19 novembre 2019

Comme nous vous en avons fait part, nous avons écrit à la Direction par courrier recommandé afin que de signaler officiellement et exhaustivement les dysfonctionnements dans la mise en application des accords négociés.

Le 21 février 2019, Jacques Feytis a répondu à notre courrier. Nous avons pu obtenir de sa part des engagements sur de nombreux points, sur d’autres, nous restons mobilisés jusqu’à obtention du respect des engagements pris.

En pièce jointe :